Pops Mensah-Bonsu : « Les autres équipes vont devoir nous respecter »

Quelques heures avant le match face à Orléans et entre deux parties de cartes, Pops Mensah-Bonsu nous a accordé quelques minutes.

BasketActu : Pourquoi avoir choisi la France ?
Pops Mensah-Bonsu : D’abord parce que c’est une bonne ligue et je voulais trouver un endroit sympa pour finir la saison. Je pense vraiment que c’est le meilleur choix que j’ai fait. Ce club a une belle histoire. J’ai eu pas mal d’options que ce soit en NBA ou en Europe. Mais je voulais être sûr de pouvoir jouer et à un bon niveau.

BasketActu : Connaissais-tu le championnat avant d’arriver ?
PMB : Je savais que c’était une ligue très athlétique avec un jeu rapide. Mon frère a joué en France, j’ai des amis qui ont joué ici. Et tout le monde ne m’a dit que du bien de ce championnat. Je savais que ce serait un jeu qui me conviendrait parfaitement. L’adaptation n’a pas été difficile, je savais à quoi m’attendre.

BasketActu : Comment s’est passé ton arrivée à Villeurbanne ?
PMB : C’est vraiment une belle ville et j’ai été très bien accueilli. Je connais certains des joueurs depuis des années donc l’intégration a été assez simple. J’ai joué avec Mike en NBA, j’ai aussi joué avec Matt Walsh. Je connais bien Cliff Hammons et Davon Jefferson. Bref, je me suis senti comme chez moi assez vite.

BasketActu : Tu as pas mal voyagé en Europe (Russie, Espagne, Italie…). Comment compares-tu la France à ces différents championnats ?
PMB : En France, il y a un bon niveau mais c’est très différent. Le jeu est beaucoup plus intense. Je dirais que le championnat espagnol est le plus fort parce que toutes les équipes ont vraiment un bon niveau, même la plus mal classée. Mais la France est vraiment différente. En Russie, je n’ai pas vraiment eu ma chance. Je n’avais pas beaucoup de temps de jeu. Mais j’ai vécu une belle expérience avec le Final Four à Paris d’ailleurs. Une des choses que j’aimerais, c’est le refaire.

BasketActu : 27 pts, 13 rbds, 2 pds, 3 int, 9 fautes provoquées et une seule balle perdue en 29 min. Pas mal pour un premier match !
PMB : Je me suis senti confiant dès les premières minutes de jeu. Le coach m’a laissé développer mon jeu. Je savais à quoi m’attendre, on m’avait dit que c’était l’une des plus grosses équipes. On m’a avait prévenu pour leur défense, ils ont une des plus grosses défense à l’intérieur. Je m’étais bien préparé. Le fait de sortir un gros match m’a permis de prendre confiance et de gagner celle des autres. Le plus dur va être de rester au top. Je suis là pour aider l’équipe et faire ce que le coach me dira.

BasketActu : Quel a été la clé du match pour ton équipe ?
PMB : On est bien rentré dedans et on a jamais rien lâcher. On a vraiment mis de l’intensité en défense et derrière, on a bien assuré.

BasketActu : Que penses-tu du niveau de ton équipe ?
PMB : C’est une belle équipe. Avec cette équipe, on doit revenir dans le haut de classement. Je ne suis pas surpris qu’ils aient mal débuté la saison parce que c’est le genre de choses qui arrivent à tout le monde. Mais c’est vrai que quand on voit l’équipe, on peut trouver ça bizarre.

BasketActu : Vous avez beaucoup de jeunes…
PMB : C’est bien, ça montre que la France a beaucoup de bons potentiels. C’est bon pour le futur ça. Pour l’équipe, pour la ligue et pour la France. Le plus important pour eux, c’est de jouer. Il n’y a que comme ça que l’on progresse vraiment. Les nôtres sont vraiment bons, ils apprennent vite et sont très appliqués.

BasketActu : La dernière fois, tu disais vouloir te poser. Ca pourrait être à Villeurbanne ?
PMB : Ca se pourrait. Mais je ne suis pas quelqu’un qui prévoit. Pour le moment, je me focalise sur ce qui se passe maintenant. On verra en fin de saison.

BasketActu : Parlons du prochain Euro. Vous faites un peu office d’outsider. Avec Gordon, vous avez une belle équipe au final. Jusqu’où pouvez-vous aller ?
PMB : Oui, on a une bonne équipe. Surtout avec l’arrivée de Gordon. On a vraiment une chance à jouer. On pourrait surprendre du monde. Comme je l’ai dit, je ne suis pas quelqu’un qui fait dans la prédiction. Mais on peut aller là où on ne nous attend pas, c’est -à-dire loin. De notre côté, on se fout de ce que les autres pensent, on va faire ce qu’on a à faire et jouer notre jeu. Les autres équipes vont devoir nous respecter.

BasketActu : Gordon ne va pas avoir trop de mal avec le jeu FIBA ?
PMB : C’est un excellent joueur, il va réussir à s’adapter. C’est quelqu’un qui va nous aider et beaucoup nous apporter dans la rapidité de jeu et au shoot.

BasketActu : Tu as vu le tirage au sort. Que t’inspire votre groupe (Espagne, Turquie, Lituanie, Pologne, Grande-Bretagne, dernier qualifié) ?
PMB : Notre groupe est vraiment très difficile. Toutes les équipes seront à jouer de toute façon, tout le monde voudra gagner mais nous n’avons pas été gâtés. Il faudra se battre.

Tags :
Comments

Commentaires (44)

  1. GW

    Le mec parlait de s'inscrire sur le long terme à son arrivée et maintenant il veut "un endroit sympa pour finir la saison"

    J'espère qu'il a juste le petit espoir de signer un contrat garanti en NBA et ne veut pas se fermer des portes mais restera au moins une saison complète en France. Faut arreter de jeter l'argent par les fenetres !

  2. Oscar Abine

    C'est qui, son frère ?

    En tous cas, belle interview, merci Syra !

    Et j'aime cette sortie : "Le plus important pour eux (les jeunes), c’est de jouer. Il n’y a que comme ça que l’on progresse vraiment." Transmis à A. A., P. S., I. M., K. S. ou J. P. ;-)

  3. Bucky

    BasketActu : La dernière fois, tu disais vouloir te poser. Ca pourrait être à Villeurbanne ?

    PMB : Ca se pourrait. Mais je ne suis pas quelqu’un qui prévoit. Pour le moment, je me focalise sur ce qui se passe maintenant. On verra en fin de saison.

    Ça, ça veut dire, "j'vais pas me griller maintenant auprès du club et des supporters, mais c'est clair que si je peux me barrer dans un autre championnat, j'me casse direct ou alors, faut que l'ASVEL aligne beaucoup de maille"

  4. AND11

    Toute façon je trouve ça très naif de poser ce type de question à un mercenaire comme Pops… Si il reste l'an prochain tant mieux, mais on sait très bien qu'à la moindre proposition de NBA ou d'un club d'EL, c'est ciao tout le monde.

  5. Q

    Au moins il est honnête parce que vu comme il le dit c'est clair qu'il se barrera à la moindre opportunité intéressante.

  6. Millesimes

    " J’ai eu pas mal d’options que ce soit en NBA ou en Europe " et j'ai choisis la France.

    Ben oui tiens, Pile Poil un contrat de 4 mois et ensuite je cours au Assedic pour continuer a toucher un salaire en Juillet-Aout.

    Entre temps, je me refais les chicos et le vue car rembourse' a 100% en France. Et je prepare tranquillement mon Apres Asvel.

    J'avoue, pas mal gere'

  7. Tapion

    Et même si il ne signe que jusqu'à la fin de la saison franchement ça fait quoi ? Faut un peu arrêter de faire les difficiles…

    Vous mangez les croquettes Netto depuis 10 ans et pour une fois que vous avez du ron-ron vous vous plaignez… (j'aime ma comparaison ^^)

  8. Startrak

    Sinon j'ai trouvé une bonne petite attaque sur Choulet de la part d'Antoine Eito (accompagné d'une proposition sur les étrangers pas inintéressante) ya quelques jours et comme j'avais pas réussi à la placer ailleurs (çà revient quand le vrai forum putain??!!), la voici :

    "Oui alors première chose, j’aimerai qu’à l’avenir en France, les étrangers et en particulier les Américains apprennent à parler Français, un peu comme ce qui se fait en Espagne où il y a des clauses dans le contrat comme quoi les joueurs doivent faire l’effort d’apprendre la langue du pays dans lequel ils se trouvent. Je pense que ce serait une bonne chose pour notre championnat.

    Ensuite un petit mot à Jean Denys Choulet : qu’il n’oublie pas qu’il est Français, il comprendra… (rires)"

  9. AND11

    "Et même si il ne signe que jusqu’à la fin de la saison franchement ça fait quoi ? Faut un peu arrêter de faire les difficiles…"

    je sais pas à qui tu t'adresses mais en tout cas moi son comportement ne me dérange en aucun cas. Mais faut juste arrêter de pomper ce genre de joueurs avec des questions sur la France, la pro A ou sur leur avenir, car on sait très bien qu'ils en ont rien à foutre, qu'ils viennent prendre leur chèque, se montrer, pour signer ailleurs 6 mois après.

    Des gars comme Pops au basket il y a que ça ou presque..

  10. AND11

    "d’ailleurs, je suis le seul à trouver que Lacombe est un peu sur-coté ?"

    haha c'est bon de lire ça venant d'un mec comme Ludo qui, d'aprés ses commentaires sur pas mal d'articles, semble s'y connaitre au niveau des jeunes. NON tu n'es pas le seul! Mais fais gaffe, tu vas te retrouver avec OscarAbine aux fesses ;)

  11. ludo

    mdr Tapion

  12. Syra

    Oscarabine aux fesses ? :)

  13. ludo

    Mahinmi pour l'avoir vu jouer, je trouve pas qu'il soit mauvais, bon shoot à mi distance, bon défenseur, un joueur d'équipe, ce mec à sa place pour moi … alors par contre Ajinça et Petro … Seraphin, il est encore en formation, faut lui laisser le temps aussi

  14. AND11

    Perso je trouve qu'il l'a pas, sa place en pro A. Après faudrait voir en pro B, peut-être que là oui.

  15. el gaucho

    Il devrait coacher en Arabe, ce serait fun…

    Sérieusement, en ACB c'est fort de voir les coachs s'exprimer en espagnol durant les temps-morts…

  16. ludo

    La différence c'est que l'ACB est un championnat côté ! Les équipes sont assez stables d'une année à l'autre donc déjà les joueurs restent plus longtemps, ensuite les salaires sont assez compétitif donc le mec peut jouer en espagne à un bon niveau et bien toucher alors qu'en France, il choisiras tout de suite la situation financière à l'étranger .. donc à choisir, autant bosser un peu ton espagnol, faire ton métier dans un pays plaisant, au soleil, avec de l'argent et un championnat relevé

  17. OscarAbine

    Dadou : Ali se débrouille pas trop mal après un temps d'adaptation. Mais il est pas considéré comme pivot titulaire, même si Crosariol (le titulaire italien) ne casse pas les briques.

  18. GW

    Donc on change pas une équipe qui perd c'est ça ?

    Boris Diaw je peux comprendre qu'il reste malgré qu'il ne prenne pas ses responsabilités sur le terrain. C'est un leader et vu ce qu'on lit il a une mentalité irréprochable.

    Mais Pietrus il est plus indiscutable. C'est le meilleur poste 4 défensif ok mais si les leaders ne sont jamais remis en question par le sélectionneur comment vont ils se remettre en question eux même ? Pq niveau remise en question personnelle Flo c'est pas trop ca il s'accroche à la Liga avec des contrats de 1 mois ou 6 mois et voit ses minutes baisser, on peut pas critiquer Petro qui s'enferme en NBA et Pietrus qui fait la meme en Espagne !

  19. GW

    matin difficile mais je pense que t'as compris l'idée lol