Pour Erman Kunter « tout reste jouable »

Si Le Mans est davantage proche d’une élimination, Erman Kunter n’a pas encore déposé les armes.

L’avantage lorsque vous êtes mené 2-0 dans une série et n’êtes qu’à une défaite de l’élimination c’est que cela évite de se prendre la tête à échafauder toutes sortes d’hypothèses. Cela pourrait toutefois mettre de la pression supplémentaire, comme on le suggère côté strasbourgeois, mais le coach sarthois Erman Kunter reste persuadé que ses joueurs ont encore toutes leurs chances. « Si on met la même intensité et agressivité que lundi, on va gagner. Je ne dis pas cela pour motiver les joueurs ou le public, mais c’est jouable. Les Strasbourgeois n’ont peut-être pas la pression. En cas de défaite dans ce match 3, ils vont l’avoir samedi » (DNA). Il n’est d’ailleurs pas dans l’ADN de cette équipe de renoncer facilement à commencer par le meneur Tywain McKee. « Il a de la gnaque, un énorme tempérament et il ne lâche rien. C’est un guerrier » a dit de lui son coach dans un portrait que lui a consacré L’Equipe. Si Strasbourg a pour le moment trouvé la solution pour le museler (il tourne à 9,5 points et 5 passes décisives de moyenne quand en saison régulière il valait 13,9 points et 4,5 passes décisives de moyenne), Le Mans aura besoin d’un grand McKee pour prouver que tout est bien encore jouable.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.