Pour le BCM, les huitièmes de finale s’éloignent

En s’inclinant d’un petit point face à Sassari, le BCM s’est sérieusement compliqué la tâche pour la qualification en huitièmes de finale.

Monschau-ValentinDelrueCertes rien n’est encore mathématiquement fait pour la qualification en huitièmes de finale mais le BCM s’est sérieusement mis en difficulté en s’inclinant d’un seul point face aux Italiens de Sassari (95-94). Si les Maritimes ont toujours été porté par une grosse adresse (56,5% à trois points sur l’ensemble du match), les joueurs de Christian Monschau ont surtout pêché en défense en encaissant 57 points lors de la première mi-temps, signe que la défense n’a pas été au rendez-vous. Mais ce qui a également laissé Christian Monschau chafouin à l’issue de la rencontre ce sont les lancers-francs accordés par le corps arbitral à leurs adversaires.

« Je suis très déçu des cinq dernières minutes avec des choses complètement inventées. Eux vont aux lancers et nous, on ne nous en donne aucun » (La Voix du Nord).

Pour espérer passer le cap du Last 32, le BCM n’a plus d’autre choix que de remporter ses deux derniers matchs à commencer par celui face à Bamberg. Mais même dans ce cas-là, il lui faudrait des résultats favorables de ses adversaires pour passer le cut. Mais avant de retrouver la scène européenne, les joueurs nordistes vont repasser par la case championnat avec la réception de Pau Lacq Orthez.

Crédit photo : Valentin Delrue

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.