Pour Vincent Collet « la fatigue n’excuse pas tout »

Selon Vincent Collet la fatigue ne peut justifier à elle seule la défaite de la SIG face à Orléans.

On attendait une réaction de Strasbourg arès la défaite face au Khimki mais celle-ci n’est pas intervenue sur le parquet d’Orléans. L’équipe du Loiret a livré une belle prestation et a su tirer profit de l’état de fatigue de son adversaire. Mais pour l’entraîneur Vincent Collet elle ne peut servir d’excuse à certains comportements. « La fatigue de ce long voyage n’explique pas l’attitude qu’on a eue. Le poste 5 était totalement déserté et on a raté beaucoup trop de tirs faciles. Quand on voit ce qu’on a été capable de faire après… On a tendu la joue, on a donné du rythme et l’envie à Orléans de faire sa « perf » et d’aller la chercher » (Site SIG).

Certes les Alsaciens ont su réagir lors de la deuxième mi-temps mais le fait de courir après le score pendant une bonne partie des débats a enlevé un brin de lucidité qui s’est traduit par plusieurs fautes d’inattention. « On se doit d’être à un certain niveau et garder une certaine constance défensive » reconnaissait de son côté l’ailier Jérémy Leloup. Bien entendu cette défaite n’a rien d’alarmante mais elle sonne comme une petite alerte.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.