Pour Vincent Collet « la Leaders Cup c’est presque mort »

Avec la défaite face à Dijon, le coach strasbourgeois Vincent Collet sait que l’objectif Leaders Cup sera compliqué à atteindre.

Face à Dijon, Strasbourg a montré du mieux, par rapport à ses précédentes sorties. Pour autant, cela n’a pas été suffisant pour terminer 2019 par une victoire au Rhénus. Surtout, Vincent Collet et ses joueurs sont désormais dépendants des résultats des autres équipes pour obtenir un spot pour la Leaders Cup. « C’est presque mort. Il faut que les autres perdent. Le fait d’avoir perdu de 10pts fait que l’on reste positif au panier-average. Donc si par exemple Châlons-Reims perd ils resteront derrière nous. Nanterre est à 0, il faut qu’il gagne de plus de 8pts pour nous passer devant. On est réduit à espérer la défaite des autres. C’est dommage mais ce n’est pas non plus la principale préoccupation qui elle est de reconstruire l’équipe et être meilleur en 2ème partie de Championnat. L’objectif est toujours les Playoffs. Il y a encore les matches retour mais il faut qu’on soit meilleurs, on le sait » (Site SIG). 

Pour rappel, Strasbourg est le dernier vainqueur en date de la Leaders Cup.

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.