Pour Vincent Collet l’Asvel est favorite

Pour l’entraîneur strasbourgeois Vincent Collet l’ASVEL a l’étiquette du favori.

Un peu moins d’un an après les finales 2016 l’ASVEL et Strasbourg se retrouvent à nouveau en playoffs même s’il s’agit cette fois-ci des 1/2 finales. Si l’effectif villeurbannais n’a que très peu changé, celui de la SIG a connu plusieurs retouches au point qu’il apparaît compliqué de vraiment parler de revanche. De plus les dynamiques ne sont pas les mêmes avec une saison régulière plus laborieuse que l’an dernier pour les Alsaciens qui se sont construits dans la douleur. Si l’ASVEL a aussi mis du temps cette année à valider sa place en playoffs ils arrivent lancés à plein régime après leur quart de finale convaincant face à la Roca Team. Pour Vincent Collet ils ont d’ailleurs l’étiquette du favori. « Ce qui a vraiment changé, c’est que n’avons plus du tout la position que nous avions les années précédentes et que le favori, désormais, c’est l’ASVEL. On sait que les favoris ne gagnent pas toujours » (Site SIG). A ce niveau-là le technicien est bien placé pour savoir à quel point c’est vrai. Aussi débarrassée du statut de favori la SIG avance sans pression. Reste à voir si cette configuration lui sera bénéfique…

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.