Power Ranking Pro A : La suprise nanterrienne, chute libre pour Nancy, l’ASVEL se redresse

Etat des lieux du championnat Pro A avec la cinquième édition du Power Ranking de BasketActu.

Dernière ligne droite avant les playoffs. Si les leaders ont conforté leur place dans les hauteurs du classement, les 7ème et 8ème spot n’ont pas encore trouvé preneur.

Par Syra Sylla et Vincent Ricard

1 – Gravelines (4v – 0d)

Le BCM Gravelines-Dunkerque ne connait pas la crise. Tranquillement mais surement, l’équipe nordiste broie littéralement son adversaire chaque soir de match. Impeccables dans tous les compartiments du jeu, les hommes de Christian Monschau ne semblent pas avoir de faiblesses. Alors certains diront que les Maritimes n’ont pas de vrai leader offensif. Ce qui est vrai. Mais en même temps, pourquoi en avoir un quand on voit que les partenaires de Rudy Jomby, qui aura été impressionnant ce mois-ci (18 pts, 4.3 rbds pour 19.3 d’éval), mettent 20 points d’écarts à leurs opposants sans trop se forcer ? Petit bémol tout de même, les Gravelino-Dunkerquois ont bénéficié d’un calendrier franchement abordable entre la réception des chatons du SLUC et autres rencontres face à des équipes de bas de tableau.

2 – Chalon (2v – 1d)

Alors oui, l’Elan Chalon aurait pu être pénalisé pour sa sortie de piste face à Nanterre. Mais on se rend compte que malgré tout ce méli-mélo, il a quand même fallu deux prolongations aux Franciliens pour l’emporter. De plus, la formation de Greg Beugnot s’est parfaitement reprise depuis, puisqu’elle s’est imposée à Nancy, a obtenu sa qualification pour la Finale de la Coupe de France et a, malheureusement, fini deuxième de l’Eurochallenge. Un mois d’avril compliqué que beaucoup d’adversaires doivent leur envier. Reste donc trois matches de championnat avant les playoffs : le derby face à l’ASVEL et deux déplacements périlleux à Cholet puis Gravelines. De quoi faire le plein de confiance et montrer, à tous ceux qui en doutent, que Blake Schilb et ses partenaires seront bel et bien au rendez-vous fin mai.

3 – Cholet (3v – 0d)

Toujours aussi dure au mal, l’équipe des Mauges a su faire la différence grâce à ses extérieurs lors des trois rencontres qu’elle a disputé en avril. Tour à tour, Patrick Christopher, DeMarcus Nelson et Fabien Causeur ont mis le feu dans les défenses adverses afin de permettre la belle remontée du CB au classement général. Malheureusement, l’équipe d’Erman Kunter a encore un bon bout de chemin à faire car, malgré les jolies victoires acquises au Mans ou à Paris, ce sont des affrontements face à Chalon, Dijon et Strasbourg qui se profilent. Une dernière ligne droite ô combien compliquée donc. Reste que, si le Cholet Basket se qualifie pour les play-offs, un des deux ténors du championnat n’aura pas le droit à un premier tour facile.

4 – Nanterre (4v – 0d)

Carton plein pour Nanterre qui a foutu un sacré boxon dans le championnat. Alors que les joueurs de Pascal Donnadieu se battaient pour leur maintien il y a quelques semaines, la donne a complètement changé puisque la JSF joue aujourd’hui… sa place en playoffs ! Rien que ça. Le promu de la saison a fait un strike et avec la manière. Porté par un Will Daniels chaud bouillant (19.75 pts de moyenne sur le mois), Nanterre s’est payé la tête de Chalon, Orléans et de son ennemi le Paris-Levallois en plus d’avoir contrôlé Poitiers. L’arrivée de Mamoutou Diarra a fait le plus grand bien à l’équipe francilienne qui pourrait être l’invité surprise des prochains playoffs. Pour cela, il va falloir assurer le déplacement à Roanne samedi pour finir en beauté avec la réception des Manceaux. Le reste, ce n’est que du bonheur on a envie de dire…

Comments

Commentaires (5)

  1. Chain

    Dijon le plus gros comeback? Celui du PL face à orléans en début d'année était pas mal non plus!!!

  2. 72BOB

    Quelle descente pour Le Mans !!!C'est vrai que le comportement de l'équipe depuis 5 matchs est très inquiétant : non seulement le MSB à une "T.Rochestie dépendance", mais on ne voit pas sur le terrain l'envie d'être dans le TOP 4 …On arrive aux playoffs :si l'équipe ne retrouve pas le niveau de Décembre dernier, cela ne va pas aller loin !!!

  3. JO

    si cholet se qualifie pour les playoffs, ce que je crois, çà risque de faire mal

  4. dag19

    Je sui vraiment content pour Nanterre dire que c'est le plus petit budget du championnat…..

  5. dag19

    "je suis" désolé pour la faute de frappe