Power Ranking Pro A : Nancy et Gravelines au top, Poitiers ferme la marche

Etat des lieux du championnat Pro A avec la deuxième édition du Power Ranking de Basketactu.

Par Sylla Syra et Vincent Ricard

Nouvelle saison, nouvelle formule. BasketActu lance son premier Power Ranking Pro A. Le classement tient compte des résultats obtenus par les différents clubs au cours de ce premier mois de compétition, mais aussi des différents adversaires qu’ils ont eu à affronter et de leur dynamique. Voici la deuxième édition.

1 – Nancy (3v – 1d)

Une démonstration face à l’ASVEL, une petite balade de santé face au Paris-Levallois et une victoire en costaud contre Cholet. Le mois de novembre du SLUC aurait pu être parfait s’il n’y avait pas eu ce léger accroc face au Mans. Rien de bien grave toutefois, puisque les Lorrains restent premiers, ex æquo avec Gravelines-Dunkerque. Impressionnant lors de ce dernier mois de compétition, Nicolas Batum aura porté les siens en affichant 23 points, 7.8 rebonds, 4.5 passes décisives pour 30.8 d’évaluation en moyenne par match. Si ses performances en Euroleague se sont appauvries, son impact en championnat est allé crescendo. Ajoutez à ça un Akin Akingbala toujours aussi dominateur dans la peinture, et un Jamal Shuler (13.8 pts, 15.3d’éval) de plus en plus à l’aise dans les systèmes de Jean-Luc Monschau, et vous comprendrez alors pourquoi le SLUC Nancy est toujours en tête de notre Power Ranking.

2- BCM Gravelines (4v – 0d)

Vu le niveau de jeu proposé par les joueurs de Christian Monschau, le BCM Gravelines aurait bien mérité la tête de notre Power Ranking. Mais son calendrier, beaucoup plus light que celui de Nancy, l’a relégué à la seconde place. Poitiers, Cholet, Nanterre et le HTV ont été les victimes d’Andrew Albicy et sa bande ce mois-ci. Défense très agressive, intensité, jeu rapide, adresse insolente (213 pts marqués dans les deux derniers matchs) : les Nordistes ont de nombreux atouts dans leur jeu et savent les utiliser à bon escient. Et après un premier mois en douceur, les joueurs de Monschau sont montés en puissance, à l’image de Pape Sy ou JK Edwards. Mais le BCM ce sont aussi des recrues qui se sont définitivement fondues dans la masse (Albicy etVaty), des bases solides qui confirment (Bokolo, Issa, Jomby, Johnson) et un Cyril Akpomedah encore bien loin de son niveau… Les Nordistes n’ont pas fini de nous surprendre

3- Le Mans (3v – 1d)

En quelques semaines, Taylor Rochestie a inscrit son nom sur les candidats au titre de MVP étranger de Pro A. et il a par la même propulsé Le Mans vers les grosses écuries du championnat. Avec 18.8 pts, 4.8 rbds et 8.8 pds, la pépite mancelle continue de nous en mettre plein les yeux. JD Jackson a tiré le gros lot et on se deamnde encore comment Rochestie a pu faire sans trou ni vu ni connu en Allemagne. Le MSB en profite et pose les bases de son jeu sur son axe Rochestie-Batista. Cette équipe est d’ailleurs la seule à avoir déjoué les plans de Nancy et a infligé leur première défaite aux joueurs de Jean-Luc Monschau. Comme la saison dernière, Alex Acker monte doucement en puissance (23 pts contre Chalon), au même titre que Marcellus Sommerville, de plus en plus régulier. Le retour en puissance de Charles Lombahé-Kahudi devrait permettre au Mans de s’installer dans les hautes sphères de la Pro A. Et l’on pourra juger du véritable potentiel de cette équipe dès la prochaine journée puisque les Manceaux se déplaceront à … Gravelines.

4- Chalon (3v – 1d)

Corrigé par les Villeurbannais à l’Astroballe, l’Elan Chalon s’en est bien sorti face au Mans (prolongation) et face au Paris-Levallois samedi dernier. Si l’expérience permet aux joueurs de Greg Beugnot de gérer les fins de matches tendues, les dernières performances de Blake Schilb sont à la hauteur de la réputation du joueur. Avec 19.8 pts, 4 rbds et 4.5 pds de moyenne en novembre, Schilb a été décisif dans le succès de Chalon. Face à l’ASVEL, il a pu compter sur un Alade Aminu retrouvé après sa piteuse sortie contre l’ASVEL. Si l’Elan a pour le moment un bilan très positif, on s’interroge encore sur le véritable potentiel de cette équipe.

Tags : , , , , , , , , , ,
Comments

Commentaires (4)

  1. AND11

    Shuler a 15 d'évals personne l'avait vu venir ^^

    Merci pour ce ranking ;-)

    Strasbourg derrière l'Asvel. Mouais. Pas sûr que ce soit la réalité du classement dans quelques semaines.

    Période délicate pour Poitiers… Ce serait bien qu'ils se redressent vite !

  2. CCCP

    Sauf que c'est pas Poitiers qui ferme la marche mais hyeres…