Preview BCM : Rompre la malédiction du premier tour

Double premier de la saison régulière en titre, le BCM bute encore et toujours sur le premier tour des playoffs. Mais cette saison les Maritimes entendent bien ne pas valider le fameux adage qui dit « jamais deux sans trois ».

akpomedahVéritable machine à gagner lors des deux dernières saisons, le BCM butte à chaque fois sur le premier tour des playoffs avec des éliminations successives par Cholet et Nanterre ; un peu comme si l’équipe se préparait pour finir premier de la saison régulière mais sans avoir après les clefs mentales pour aborder les matchs à enjeu. Pour éviter pareil résultat, le BCM a donc retouché avec parcimonie son effectif.

Le gros coup réalisé cet été par les Maritimes est à n’en pas douter la signature de Yakhouba Diawara. De retour en France après un passage en Italie, l’ailier sera le titulaire au poste 3 avec le rôle de leader en attaque. la pression sera importante car Juby Johnson reste sur un exercice décevant quand bien même son shoot longue-distance peut s’avérer utile en sortie de banc. Le BCM n’a d’ailleurs pas exclu de se renforcer à l’aile en cours de saison si une belle opportunité se présentait. Mais avec Jonathan Rousselle, qui a bien failli rester au SOMB, Yannick Bokolo et Abdou Mbaye vont former une ligne arrière bien solide. Le première a pris une autre dimension à Boulogne gagnant en maturité, leadership et en régularité au niveau de son shoot. Le second, lui, apportera une dimension plus physique et sa défense tandis qu’Abdou Mbaye, parfois très inconstant l’an dernier, est lui dans un registre plus offensif.

C’est à l’intérieur que les changements les plus notables ont été effectués puisque JK Edwards est allé vers d’autres cieux tandis que Ludovic Vaty a été contraint de mettre un terme à sa carrière pour raisons de santé. Marcus Lewis et Gary Mc Gee sont donc arrivés avec de belles promesses à la clef. Petit mais assez tonique, fort rebondeur, le premier évolue dans le registre affectionné par coach Monschau tandis que le second va apporter du poids et de la taille sous le cercle. Doté d’une belle expérience européenne, il devrait très vite trouver ses marques en Pro A et avec son orientation défensive être très complémentaires des autres intérieurs comme Cyril Akpomedah ou Ousmane Camara.

Encore une fois le BCM fait figure de candidat sérieux pour le titre de Champion de France. Mais avec moins de pression sur les épaules que l’an dernier, les Maritimes auront peut-être l’opportunité de concrétiser leurs deux dernières belles années par une demi-finale, voir plus.

Le facteur X : Yakhouba Diawara

Dernier arrivé au BCM, l’ailier international revient en Pro A pour se montrer afin de décrocher à l’issue de la saison un dernier gros contrat européen. Bon scoreur et capable d’assurer en défense, le Yak va devoir concilier ambitions personnelles et collectives pour faire de saison une réussite en aidant les Maritimes à passer un cap.

Le joueur à risque : Solo Diabaté

Entre Solo Diabaté et le BCM c’était écrit. Pisté depuis ses années roannaises, le combo-guard ivoirien a fini par s’engager avec les Maritimes. Prendre la succession de Dwight Buycks ne sera pas facile d’autant plus que Diabaté possède un jeu à risques mais sa marge de progression est encore très grande notamment en ce qui concerne la gestion du jeu.

L’effectif 2013-2014 :

Meneurs : Solo Diabaté
Arrières-ailiers : Yannick Bokolo, Abdou MBaye, Juby Johnson, Jonathan Rousselle, Yakhouba Diawara (Venezia)
Intérieurs : Cyril Akpomedah, Ousmane Camara, Marcus Lewis, Gary Mc Ghee
Coach : Christian Monschau

Tags :
Comments

Commentaires (3)

  1. KyrieTheBoss

    c'est pas pour cette année a mon avis

  2. KyrieKyrieKyrie

    Tg

  3. HFive

    Rousselle peut faire de gros dégats!