Preview Pro A : Chalon – Roanne, la Chorale veut prendre son Elan

Dans un remake de l’an passé, Roanne voudra cette fois prendre sa revanche. Voici notre preview.

Pape-Philippe-Amagou-MerciecaIl y a un an, la Chorale était balayée en deux manches par le futur champion. Aujourd’hui les hommes de Luka Pavicevic ont une chance de laver l’affront car, sur le papier, ce quart apparaît comme le plus équilibré. Les deux effectifs sont denses avec des rotations doublées et on attend avec impatience certains duels. Si Blake Schilb, malgré sa récente blessure, sera l’arme numéro 1 chalonnaise, William Gradit aura la lourde tâche de limiter l’Américain. Excellent défenseur, ce job est taillé pour lui. Néanmoins « le coyote » réalise sa meilleure saison depuis qu’il est en Pro A avec 11,1 points par match et souhaitera sûrement confirmer offensivement pendant ces play-offs. Autre valeur sûre roannaise, Pape Philippe Amagou aura un intéressant duel de JFL à livrer face à Steed Tchicamboud.

Marcus-DenmonA l’intérieur, les Roannais semblent un peu mieux armés que l’Elan Chalon. Avec quatre joueurs complémentaires (Samnick, Howard, Reid, Collins), les Choraliens ont clairement un atout à jouer. Certes, en face il y aura toujours Shelden Williams près du panier et le bras magique longue distance d’Ilian Evtimov, mais les Roannais semblent avoir plus de solutions offensivement (sans vouloir faire injure à l’activité de JBAM dans la raquette qui peut lui permettre de scorer quelques points). Le facteur X de cette série sera l’impact des scoreurs américains avec d’un côté Steven Gray (9,3 points) et de l’autre Marcus Denmon (12,3 points). Le joueur drafté par les Spurs a pour particularité d’avoir été absent lors des deux confrontations face à Roanne en championnat. Nul doute qu’il voudra montrer toute l’étendue de son talent dans cette série.

Seulement, là où Roanne prend un avantage certain, c’est du côté défensif. Michael Jordan déclarait que « La défense fait gagner des titres », ça tombe bien puisque la Chorale possède la meilleure de la ligue avec seulement 69,3pts encaissés. Véritable rideau de fer, la défense roannaise n’a laissé que deux équipes lui passer 80 points cette saison. L’Elan Chalon n’est pas loin et se classe 5e dans ce secteur (73,1pts encaissés), ce qui également très bon. Au final, force est de constater que le spectacle sera peu présent dans cette série qui s’annonce serrée. A Beugnot ou Pavicevic de faire pencher la balancer en leur faveur…

Dernières confrontations :

Chalon-Roanne : 56-65

Roanne-Chalon : 53-65

Notre pronostic :

2-1 pour Roanne qui ne sous estimera pas le cœur du champion mais l’éliminera en s’appuyant sur une défense impeccable.

Tags : ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.