Preview de la semaine 9 du Top 16, et anti-récap de la semaine 8

Une semaine 8 du Top 16 qui était bien, et une semaine 9 encore plus belle…

La semaine 9?

Rencontre des extrêmes entre le Real et Bamberg. Madrid doit s’imposer pour garder la tête du groupe, car Efes Pilsen s’accroche. Les joueurs de Pablo Laso perdraient gros, en cas de faux pas. Pour Bamberg, les vacances approchent, ça devient bon.

Moscou-Berlin, de faux airs de guerre froide, et une rencontre qui, au départ, ne nous aurait pas passionné. Sauf qu’Ali Traoré devrait faire son fat come back en Roligue, pour la première fois depuis son passage à Rome. Pour l’Alba, c’est presque bâché. Le CSKA peut encore gâcher sa saison dans les grandes largeurs , à condition de perdre. Le Pana et Malaga sont en embuscade…

Malaga, ancien club de Joan Plaza, reçoit Kaunas, nouveau club de Joan Plaza. Malheur au vaincu, car cela signifierait être décroché quasi-définitivement de la course à la 4e place, spot occupé par le Pana. Zalgiris est dans la tourmente. Un vaste scandale financier, à base d’emprunts contractés par son ancien proprio auprès de la banque qu’il dirige (!!!) devrait éclater bientôt. Ambiance. Pour les Andalous, il s’agit de briser la malédiction, et d’enfin sortir des poules.

Attention, supplément fêta/frites, salade/tomates/oignons pour tout le monde. Les sociopathes fans de la Gate 13 sont prêts: L’Efes arrive en ville. Un bon derby gréco-turc, c’est toujours viril, moustachu et costaud. Là encore, les perdants vont pleurer. 4e place en jeu pour le Pana, et 1ere pour les Turcs. Les Grecs doivent donc manoeuvrer l’Efes dans le bon sens…

Besiktas pour la 10e? Une des plus belles séries de défaites de l’histoire de la Roligue se joue vendredi, en Turquie. Le Besiktas peut continuer à creuser, face à des Reds qui ne veulent pas laisser revenir Vitoria. Etouffant et moustachu également, pour sur!

Le Caja Laboral, justement, reçoit un Maccabi survolté, qui reste sur une grosse perf face à Sienne. Le coup de Tabak semble se calmer, et ça ne fume plus vraiment, dans le Pays Basque. Un match de retard sur les Reds pour Vitoria, deux pour Tel-Aviv. Oui, oui, cette journée est un tournant.

Sienne achève le Fener vendredi, mais ça sera sans Simone Pianigiani, qui a quitté le Fener juste avant de retrouver son ancien club. Les 3 autres confrontations, cette saison, ont tourné à l’avantage des Toscans. Wait & see…

Belle confrontation entre le Barça et le Khimki. Match à enjeu, équipes agréables à voir: Trouvez un moyen de regarder ça, plutôt que TF1, en fin de semaine. Rien n’est fait pour les Moscovites, et les Culés sont encore sous la pression de Sienne.

Les observations en vrac:

  • Erman Kunter aura presque fait une meilleure saison avec Cholet, sans se qualifier pour le Top 16, qu’avec Besiktas où l’équipe en est à 9 défaites de rang…
  • On ne joue pas avec l’Efes!
  • Si vous retrouvez des débris du Fener, n’hésitez pas à les renvoyer au siège du club
  • Sienne éparpillé façon puzzle, à Tel-Aviv

Le Top 10 de la semaine 8:

Le MVP: 3 pour le prix d’un! La maison ne recule devant aucun sacrifice, surtout en ces temps de récession. Ukic (Pana, 28), Smith (Maccabi, 28) et Zoric (Unicaja, 28)…

Le MVPire: Milko Bjelica (Caja Laboral), -4 d’éval en 10 minutes. Acceptable.

Les résultats marquants de la semaine:

10 ans que Zalgiris n’a plus battu le Panathinaikos en Lituanie. Roko Ukic (21 pts, 6 pds, 28 d’éval) cloue le cercueil balte, et réduit un peu les espoirs de quarts de finale. Le constat triste du jour: Robertas Javtokas aurait pu avoir une belle carrière, sans ses blessures. Kaunas 73-78 Athènes.

Le CSKA perd gros en Turquie, en encaissant 22 pts dans le 4e QT de la rencontre l’opposant à l’Efes. Milos Teodosic (26 pts) n’a pas suffi. L’avantage du terrain commence à s’éloigner pour l’équipe d’Ettore Messina. Les Turcs, de leur côté, sont en embuscade. Le Real a une cible dans le dos. Efes 63-60 CSKA

Le Maccabi fait exploser Sienne en vol. Les Toscans tombent de haut: 116 d’éval à 41, et seul Kristjan Kangur (qui passe le bonjour aux dirigeants de l’ASVEL) surnage, avec 13 pts et 15 d’éval. Le trio Smith (19 pts), Ohayon (19 pts), James (17 pts), 79 d’éval à 3, expédie les affaires courantes. Maccabi 92-MPS 61.

Le reste: Khimki 87-56 Besiktas, Olympiacos 82-74 Caja Laboral, Real 77-72 Berlin, Fener 60-99 Barça, Bamberg 65-68 Malaga.

Les résumés vidéo de la semaine 7:

Real-Alba: 

Olympiacos-Caja Laboral: 

Efes-CSKA: 

Khimki-Besiktas: 

Bamberg-Malaga: 

Zalgiris-Pana: 

Maccabi-MPS: 

Fener-Barça: 

Tags : , , , , , , , , , ,
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires

Comments are closed.