Preview Pro A : Gravelines – Nanterre, avantage au premier

Le BCM et la JSF entreront en action ce lundi dans un quart de finale s’annonçant résolument offensif. Voici notre preview.

Ludovic-Vaty-FabianMichelDans quelques jours débuteront les playoffs du championnat Pro A. En attendant, nous vous proposons nos previews des rencontres et un pronostic. On commence avec Gravelines et Nanterre.

 

Les affiches des playoffs : 
Gravelines – Nanterre
Strasbourg – Dijon
ASVEL – Le Mans
Chalon – Roanne

Gravelines – Nanterre

Après avoir terminé premier de la saison régulière l’an dernier, le BCM a récidivé. Si la donne est logique, les Maritimes ont moins dominé cette saison, la faute notamment à un championnat dense (21 victoires contre 27 l’an dernier) . Niveau atouts, le BCM peut compter sur un axe 1-5, Buycks-Vaty, probablement le meilleur de la Pro A. Le premier, MVP étranger en titre, a interpellé par sa rapidité, ses qualités de scoreur et son aptitude à être clutch. Pour le second, outre un très bon jeu dos au panier, Ludovic Vaty c’est aussi une très belle finition et de bons progrès en défense, son point faible jusque là. Mais là où le BCM pourra faire la différence, c’est grâce à ses rotations. Ousmane Camara, Juby Johnson, Jr Reynolds (arrivé en pige et familier de la maison nordiste)… Christian Monschau ne manque pas de solutions. Il reste que cela n’est pas une assurance tous risques. Eliminé par Cholet l’an dernier en quarts, les Maritimes doivent mettre de côté les démons du passé pour filer, enfin, vers ce titre de champion de France après lequel ils courent.

David-Lighty---ClaireMacelPour la JSF, ce quart se jouera sans pression. Il faut dire que la qualification n’était pas prévue au programme l’objectif officiel du début de saison étant le maintien. Qui plus est, l’équipe a longtemps tatonné notamment à lintérieur avec l’arrivée tardive de Juan Palacios à la mi-janvier Mais comme l’appétit vient en mangeant… Pour faire douter son adversaire, les Nanterriens pourront faire valoir leur collectif. S’ils ont moins de talent intrinsèque, ils ont pour eux de ne pas dépendre d’un seul joueur. De Chris Warren et son shoot à trois points à David Lighty en passant par Chris Oliver, tous sont capables d’apporter offensivement parlant. Aussi, parfois friables défensivement, les joueurs de Pascal Donnadieu n’auront pas le droit au moindre relâchement eux qui ont parfois souffert d’un manque de constance cette saison. Mais avec du rythme et de la confiance au tir, l’une des meilleures équipes à trois points de la saison régulière (37% de réussite) est capable de faire des coups.

Confrontations en saison régulière :

JSF-BCM : 77-87

BCM-JSF : 89-98

Notre prono : 2-1 pour le BCM qui ne devrait pas être vert après ce quart

Tags : ,
Comments

Commentaires (2)

  1. GW

    Le BCM doit appliquer la même recette que le PL à Bercy.

    Une défense très agressive sur Warren et Lighty pour les isoler, pour éviter les tirs ouverts des ailiers, pour les frustrer et les obliger à tenter des exploits ou à jouer sur Palacios et Passave Ducteil, assez limités en attaque !

    Si Albicy et Diot en sont capables, Buycks et Bokolo vont y arriver eux aussi !

    Par contre si le BCM néglige la défense et veut gagner le match avec du beau jeu, ils risquent de se prendre les pieds dans le tapis comme en saison régulière.

    Nanterre est suffisamment armé pour enflammer un match, faut les étouffer d'entrée !

  2. momoBCM

    N'oublions pas que le match retour c'est joué quelques jour seulement apres un match d'Eurochallenge

    Je pense même avoir vu le pire match du BCM dans cette saison 2012/2013 ce soir la