Preview Pro A : Ils sont en embuscade

La nouvelle saison de Pro A approche à grands pas. Voici nos prévisions et pronostics. Deuxième partie avec les équipes en embuscade.

Dans quelques semaines, les 16 équipes de Pro A seront sur le pont pour une nouvelle saison. Si Chalon tentera le doublé, d’autres auront à cœur de se relancer (ASVEL), de confirmer (Paris-Levallois), de faire oublier une saison qui s’est achevée en queue de poisson (Gravelines) ou encore de s’installer définitivement dans l’élite (Poitiers, Le Havre, Nanterre). En attendant la reprise officielle, voici nos previews et pronostics.

Pour ceux qui l’ont loupé la semaine dernière, notre première partie : les élèves du fond. Et également un coup de projecteur sur la Pro B.

La suite avec les équipes planquées en embuscade.

…………………………………………………………………………………………………………………………

Poitiers, le renouveau

Depuis son arrivée dans l’élite il y a trois ans, le groupe poitevin n’avait connu que très peu de changements. Cette année, Ruddy Nelhomme a fait peau neuve. Il faut dire que le départ d’Evan Fournier a tout changé pour ce club qui n’a cessé de lutter en fin de course ces deux dernières années. Nouvel effectif et nouveaux objectifs, dictés notamment par un revenant en la personne de Lamine Kante. Interrogé sur ses ambitions personnelles et celles de l’équipe, Kante a assuré que s’il y avait playoffs à jouer, le PB86 ne se cacherait. Un peu tôt pour le dire. D’autant plus qu’on ne connaît pas encore les conséquences des nombreux mouvements sur le collectif poitevin. Un collectif et une osmose qui ont souvent fait la force de Ruddy Nelhomme et de son groupe.

L’assistant de Vincent Collet en équipe de France a tout de même su conserver une ossature puisque Pape Badiane, Pierre-Yves Guillard et Tony Dobbins ont rempilé. A leurs côtés, Kante est donc venu compenser le départ de Fournier. Le PB86 va également jouer la carte « JEUNES » en intégrant l’espoir Kevin Harley au groupe pros et en intégrant l’ancien pensionnaire de l’INSEP Boris Dallo. Pas de grands bouleversements chez les JFL du PB86 donc. Mais c’est du côté des non-JFL que le public des Arènes découvrira du sang neuf. Dans la peinture, Ahmad Nivins, qui évoluait la saison dernière à Mons Hainault (10,4 pts et 4,7 rbds), apportera au scoring. Anthony Smith (11,8 pts, 3,3 rbds et 1,7 pds) vient quant à lui renforcer la ligne arrière et devrait très vite devenir l’un des chouchous de par ses dunks explosifs. A ses côtés, Justin Gray espère pouvoir rebondir après une saison dernière mitigée.

Le plus dur pour coach Nelhomme sera donc de souder tous ses éléments pour faire de son équipe un collectif béton. Si la mayonnaise prend, le PB86 pourra enfin espérer vivre une fin de saison sans pression, voire plus si affinités.

Roster 2012-2013 :
Meneurs : Tony Dobbins, Kevin Harley, Justin Gray
Arrières-Ailiers : Boris Dallo, Anthony Smith, Lamine Kante
Intérieurs : Pape Badiane, Moustapha Fall, Pierre-Yves Guillard, Ahmad Nivins
Coach : Ruddy Nelhomme

Le facteur X : Le collectif poitevin
Sur et en dehors du terrain, le PB86 a toujours pu compter sur la solidarité de son groupe pour se sortir de situation dangereuse. La saison dernière, malgré une très très longue série de défaites, les joueurs ont su se tenir les coudes pour remonter la pente et sauver l’équipe du naufrage. L’union fait la force.

Le joueur à suivre : Tony Dobbins
Débarqué à Poitiers en cours de saison dernière, Tony Dobbins compte bien s’installer puisque ce dernier a prolongé son bail de deux ans. Une bonne nouvelle pour le PB86 qui tient là un joueur expérimenté capable de prendre les choses en main offensivement tout en s’impliquant en défense. Son arrivée l’année dernière avait fait le plus grand bien à une équipe de Poitiers au fond du trou.

Tags : , , , , , , , , , , ,
Comments

Commentaires (21)

  1. Gohn

    Poitiers a réussi à compenser le départ de Fournier et a trouvé de bons américains. Maintenant il faut que leur 3 jeunes progressent…

  2. maksim

    Dobbins un joueur capable de prendre les choses en main offensivement…Sérieux?

    J'aime bien l'énergie et la défense du joueur mais c'est quand même loin d'être un go to guy offensif.

  3. rudy la pedale

    et dijon ?????

  4. GW

    Après avoir lu l'analyse sur Poitiers (qui aurait dû me convaincre qu'ils n'étaient pas candidat au maintien mais plutot en embuscade) je suis encore plus convaincu de les voir descendre.

    On gardé des vieux sur la pente descendante, on a viré ceux qui ont sauvé les meubles en fin de saison (Fournier et Wright ont sorti des très gros matchs quand il le fallait), les US recrutés ne sont pas des inconnus et leur niveau respectif n'est pas très élevé…

    Comme vous le dites, le collectif était la force de ce groupe ces dernières années. Et la on est en fin de cycle avec une team completement chamboulé. Ils ne peuvent pas faire pire dans la 1e moitié de saison, mais ils n'auront peut etre pas la même force de caractère…

    Quant à Dobbins c'est un très bon joueur de complément, mais il ne sera pas le franchise player que vous annoncez. Et il n'y âura plus Fournier et Wright a coté de lui… Donc fini les moissons en rebonds, les shoots ouverts et les passes faciles !

  5. GW

    J'aimerais bien savoir quel argument vous pousse à voir Poitiers se maintenir d'alleurs. Alors que dans le meme temps pour vous Limoges ou Dijon vont avoir beaucoup de mal…

    La décla de Lamine Kanté c'est le seul élement positif qu'on lit dans l'article… Alors que bon… Lamine Kanté quoi ! Qui en + doit faire oublier Evan Fournier !

    Dans le même temps vous en mettez des tartines sur les mauvais résultats de la saison passée et les doutes sur la reconstruction. Donc je comprends pas la logique de l'analyse.

  6. maksim

    Pour moi on aurait dû inverser Poitiers et Limoges.

    C'est un manque de respect flagrant à ce club légendaire supporté par les meilleurs supporters au monde de ne pas les mettre plus haut dans le ranking.

  7. Maksim

    Oups…

    Donc je disais ce n'est pas de l'ironie pour moi vous allez prendre un autre gros pivot et vous finirez dans les 12. Et puis rien que pour Gomis ça me ferait chier que le CSP redescende.

  8. Buck

    Franchement les gars, un coach comme Giannakis finirait dans les 3 derniers de pro A avec sa team?

    Vous délirez, ces pauvres Limougeaud vont tellement en déguster à l'entrainement qu'ils ne voudront pas perdre.

    Ils seront en playoff quoiqu'il arrive.

  9. lasupred

    Dijon ne devrait pas peser ……lourd , ou plutot si avec le gros "Prénom" qui a du mal à bouger et Moss qui bouge par bribes

  10. shake

    Ah, ah Maksim ! Je savais bien que ça cachait autre chose : ton soutien à Limoges tout simplement. A partir de là, on comprend pourquoi les critiques sont tombées sur le PB86. (sache que je respecte le CSP même si les dernières années, il a connu quelques déboires, dont la relégation en PROB). Je n'ai rien à ajouter.

  11. Burt Cassander

    La grande force de Poitiers c'est son coach et le club en lui même. Lamine Kante n'avait qu'un but, revenir à Poitiers, il a fait plusieurs déclaration par la passé. Donc il va se fondre dans le moule tranquilou, pas de soucis là dessus.

    Après, savoir s'ils sont au dessus de Limoges, difficile de le dire tant que la saison n'a pas commencé. Les promus, même historique et avec un bon coach et de grandes ambitions, sont souvent dans la difficultés

  12. Napoléon

    désolé mais le coach ne fait pas tout et le recrutement est limite, le maintien ce sera déjà bien.

  13. Jean-Phil

    Suite au tournoi de Cognac , que le Pb86 vient de remporter en battant successivement LeMans (77 à 75) et Cholet (83 à 60) , je pense qu'on aura une belle équipe cette année , plus athlétique , plus combattive , et surtout des joueurs qui lorsqu'ils auront l'habitude de jouer ensemble, peuvent faire de très belles choses et apporter un vent de fraîcheur sur le Pb86 ! Je ne sais pas si Limoges sera au fond du trou , mais ils viennent quand même de gagner le trophée des champions contre Châlons champion de France en titre, et l'équipe CSP de cette année me fait une très grosse impression…et c'est un fidèle pictagoule du PB86 qui parle !!

    Alors soyons tous beaux joueurs, supportons nos équipes respectives , et surtout respectons ce magnifique sport qu'est le basket !!