Preview Pro A : Le Havre, maintien ou ventre mou ?

Luttant chaque année pour son maintien, l’équipe du STB Le Havre pourrait être une surprise du ventre mou si l’équipe réussit à resserrer sa défense.

Le Havre, c’est un peu l’équipe que l’on voit chaque année descendre en Pro B mais qui arrive toujours à se maintenir. Contraint pour des questions budgétaires mais aussi de challenge sportif à faire des « coups », le STB de Jean-Manuel Sousa est une sorte de miracle permanent dont on ne sait jamais à l’avance ce que l’équipe peut donner. Mais cette année, l’équipe devrait avoir un visage plus offensif.

Au classement des matches amicaux, Le Havre occupe la 8e place mais la 3e si l’on prend en compte uniquement l’attaque (82,85 pts de moyenne en 10 matches). Avec 15,6 pts de moyenne, la recrue Brian Boddicker a montré qu’il était un ailier-fort solide, adepte du shoot extérieur. Si les blessures l’épargnent, Le Havre aura fait une bonne affaire car son dernier passage en France, à Chalon précisément, avait laissé un souvenir amer suite à la sérieuse blessure de Boddicker à la cheville. Cette année, on attendra également beaucoup de Nick Pope à l’aile. Ses 10,4 pts de moyenne l’an passé seront une barre à dépasser car au sein d’un effectif rajeuni, il sera amener à prendre davantage de responsabilités. Mais celui dont le coach a expliqué au moment de sa prolongation de contrat qu’il a « d’énormes qualités physiques » et qu’il a « toujours fait preuve de rigueur et d’application » en a parfaitement les capacités.

Cependant, tout ne roule pas forcément pour le mieux dans les rangs havrais. Notamment dans le secteur défensif avec 78,5 pts encaissés par match soit le 14e « meilleur » total de Pro A. L’an dernier, l’équipe perdait d’ailleurs 14,6 ballons par match, beaucoup trop. Capable de battre Gravelines (78-66) et de perdre face à Hyères-Toulon (84-76), Le Havre n’a pas encore trouvé de la régularité dans ses performances, ce qui n’est pas forcément le mieux pour aborder la saison. Il faudra également maitriser le « cas » Nic Wise. Nouveau meneur du STB, l’Américain a une forte propension à monopoliser le ballon et à la jouer perso. S’il est plutôt rentable niveau scoring (21 pts face à Nanterre lors du dernier match amical), il ne faudrait pas que cela engendre de la frustration chez les autres joueurs.

Effectif 2011-2012 : Adrien Boivin, John Cox, Gédéon Pitard, Nic Wise, Christophe Léonard, Alexandre N’Doye, Nick Pope, Brian Boddicker, Ousmane Camara, Greg Jenkins, Fabien Paschal

Le joueur à suivre : Christophe Léonard

Après une fin de parcours en queue de poisson avec Cholet, Christophe Léonard sait qu’il a besoin de passer un cap. Défenseur infatigable, il est pour le moment la première rotation au poste 3. Si son shoot continue à progresser (plusieurs sorties à plus de 10 pts), Léonard pourrait enfin passer du statut d’éternel espoir à « vrai » professionnel. Et ainsi contribuer au maintien du STB, voir plus si le club devient plus constant.

Le facteur X : John Cox

Avec un effectif largement remanié (départs de Sangaré, Jones, King….), Cox est le garant d’une certaine continuité mais aussi un des meilleurs havrais de l’an passé (14,1 pts, 4,1 rbds et 3,5 pds). Leader né à l’état d’esprit irréprochable, il sera la clef de voute de l’opération maintien du STB. S’il retrouve son adresse à 3 pts (24,5% l’an dernier), gare aux dégâts dans les défenses adverses.

La prévision BasketActu : Entre les 13e et 16e places. Le maintien, tranquille ou non, dépendra de la capacité des rotations havraises à suppléer les leaders dont le moindre faux-pas pourrait être fatal.

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires (16)

  1. angelfingers

    Le soucis c'est comme chaque année, si on y arrive on se fera piller nos joueurs à la fin de la saison et recommence la galère l'an prochain. C'est ça tous les ans, on a pas de budget!

  2. Gohn

    Il y a l'effectif pour se maintenir. Mais faut changer de salle, là c'est honteux. En N1-N2, certains clubs ont de plus belles salles.

  3. Thorvaald

    ça risque d'être un peu tendu pour le STB quand même. Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvaise augure pour personne, mais si le HTV n'a pas Krupalja, ils sont presque condamnés. Derrière (ou plutôt devant), aucun droit à l'erreur pour une équipe comme le Havre car je pense que les promus vont se maintenir: Nanterre va gagner qques matchs grâce à la continuité, et la JDA Dijon a reconstruit un effectif plus costaud que le STB ou d'autres…

  4. TinTin

    De quelle salle parles-tu ?

    Les Docks ont accueilli la semaine des as, c' est l' une des plus belles salles de France, intégrée dans un énorme complexe commercial avec Complexe Gaumont, une dizaine de restos, etc… Tu dois confondre…

  5. Millesimes

    Juste une anecdote: Nancy recevra un bonus de 700 000 euros pour sa participation à l'Euroligue.

    Le Havre a un budget de 600 000 euros et subit une restriction de subvention de 300 000 euros (Soit une baisse de salaire pour tout le monde y compris le coach et il a renouvelé son contrat).

    Au Havre et comme les petits budgets, on a pas beaucoup d'argent mais on a beaucoup d'idées (et du coeur).

    Ps: Bonne chance pour Nancy en Euroligue, la banniere Francaise

  6. STB-C3

    Vous auriez pu parlé d'Ousmane Camara qui entame sa 3é saison pro et qu'il doit pas être loin du double double de moyenne sur la préparation .

    Ensuite si Christophe Léonard arrive a confirmé il sera une sacré affaire pour le petit budget du STB . Et si Gedeon arrive a rentabilisé le peux de minutes qu'il aura sa sera que du benef .

    En tout cas je compte sur le club de ma ville pour resté en pro A !

    Ps : @Gohn: Je sais que Le Havre a une sale réputation mais faut arrêté avec se cliché, LH est devenu un belle ville agréable a vivre .

  7. OscarAbine

    Non, Le Havre n'a pas un budget de 600 000 € ! C'est la masse salariale ! Ce qui n'est pas tout à fait pareil…

    600 000 €, c'est le budget d'une équipe moyenne de N1…

  8. lukbel

    Cela fait plaisir de lire des choses positives sur le STB.

    Le STB a un petit budget certes mais reste indispensable à la Pro A car c'est un des meilleurs clubs formateurs :

    Mahinmi, Pape Sy, Causeur, Duport, Jomby, Zerbo, Loum ou même Curti juste pour ces dernières années.

    Ousmane Camara qui va arrivé à maturité

    Boivin Paschal et Pitard à venir….

    C'est aussi le club ou beaucoup des étrangers devenus des références se sont acclimatés à la ProA (voir http://www.stblehavre.com/spip.php?article342).

    Le STB est une vraie couveuse dans laquelle les coachs des équipes les plus ambitieuses (riches) viennent tous les ans faire leur marché.

    Alors oui le STB ne joue pas le titre mais il a largement sa place en ProA. Au moins autant que d'autres club avec un budget deux fois plus important qui finissent le championnat avec le même nombre points et qui n'ont jamais sorti un joueur de leur centre de formation.

    J'ai hâte de les voir jouer (j'espère toujours sur Sport+) et de voir exploser Camara!

  9. Millesimes

    Pour la salle de Rouen. Effectivement, vraiment petit pour des Pro. Et puis, C'est vrai pour Asvel et Nancy. Mais bon, je vois bien un Asvel Vs Nancy à la Tv

  10. king76

    il et vrai que comme chaque année il sera difficile pour le havre de se maintenir tout comme le paris levallois dijon nanterre toulon poitier et je rajouterai peut etre strasbourg cette saison sera rude pour tout ce jolie petit monde et il nai pas dit que 1 gros preine la flotte aussi mais le havre a toute ces cartes en main pour ce maintenir recrutement tres reflechi et bien monté boddicker cox jenkis qui fera du mal a plus dun pivot en france tres gros defenseur hate de voir la confrontation face a edwards et wise a lorganisation tres gros defenseur lui aussi et pope qui confirmera son excellente saison passé et camara qui eclore et bien sur leonard qui sera revanchard il ne fera pas bon voyagé au docks pour plus dune equipe