Preview Pro A : Nancy, la confirmation ?

En allant chercher sa victoire en finale du championnat la saison dernière, et donc son ticket pour l’Euroligue, le SLUC Nancy pourrait avoir trouvé le moyen de s’établir à long terme au top du basket français.

Et cette saison, Jean-Luc Monschau a décidé de faire les choses en grand avec un recrutement de luxe pour renforcer ses bases (Kenny Grant, Akin Akingbala, Victor Samnick, Moussa Badiane, John Linehan). Jean-Luc Monschau pourra s’appuyer sur l’un des effectifs les plus défensifs du championnat. Et si le départ de Tremmell Darden s’est avéré être un coup dur, son absence a vite été compensée par l’arrivée dans le club de… Nicolas Batum, LA recrue de l’été. Enfin la deuxième maintenant que Tony Parker a rejoint les Villeurbannais. JLM a fait jouer la carte Euroleague pour attirer le Blazer dans ses filets et on ne le blâmera pas. D’autant plus que la signature du NBAer a fait de Nancy le club le plus médiatisé de France. Enfin le deuxième maintenant que Tony Parker a rejoint les Villeurbannais.

Et pour entourer son NBAer, Jean-Luc Monschau a fait appel à la crème du basket français. Wilie Deane out, c’est Pape Philippe Amagaou qui a été choisi pour soutenir John Linehan. En course pour le trophée de MVP français la saison dernière, l’ancien Roannais a explosé la saison dernière sous les ordres de JD Choulet et aura à cœur de confirmer. Et il pourrait bien finir par prendre la place de l’autre recrue nancéienne Jamal Shuler, débarqué de Vichy. Adrien Moerman rejoint également l’effectif en lieu et place de Stephen Brun parti trouvé refuge chez le promu francilien Nanterre.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. L’ASVEL, Cholet et Gravelines hors de course en Euroligue, Nancy est le seul représentant français dans la grande compétition européenne. Un statut qui lui permet d’empocher une enveloppe de 700 000 euros et donc de parfaire son recrutement déjà bien lourd. Une affaire qui pourrait bien finaliser le deal Nancy-Boungou Colo. Restera ? Restera pas ? L’ancien Toulonnais a fait sa pré-saison avec Nancy dans l’espoir d’intégrer l’effectif. Les négociations étaient en stand by mais devrait reprendre de plus belle. Le président Fra a même révélé qu’il était en contact avec un second NBAer français pour renforcer son équipe en vue de la saison Euroligue. En attendant, les dirigeants du SLUC vont s’affairer à trouver un pigiste médical pour Abdelkader Sylla, blessé à la main et indisponible pour au moins six semaines.

Effectif 2011-2012 : John Linehan, Pape Philippe Amagou, Kenny Grant, Jamal Shuler, Nicolas Batum, Victor Samnick, Akin Akingbala, Abdelkader Sylla, Adrien Moerman, Moussa Badiane

Le joueur à suivre : Nicolas Batum

Le NBAer sera forcément LE joueur à suivre. Après un Euro en pleine bourre où il a littéralement pris une nouvelle dimension, l’ailier des Bleus a confirmé lors de son premier match sur l’Hexagone à l’occasion du match des champions (22 pts, 9 rbds et 4 pds en 30 minutes, MVP du match). Le joueur de Portland devrait pouvoir s’imposer en Euroligue et porter son équipe. En espérant que le lockout dure le plus longtemps possible…

Le facteur X : Akin Akingbala

Le Nigérian sera, cette année encore, le pilier de la raquette nancéienne. La saison dernière, Akingbala avait dominé dans son secteur, s’affichant comme l’un des meilleurs pivots du championnat. Très présent au rebond et au contre, le pivot du SLUC avait fait office de rempart défensif du club lorrain. Et de l’autre côté du terrain, il n’était pas en reste puisqu’il avait été l’une des clés de l’attaque de JLM. Les arrivées de Batum et Amagou pourrait permettre à Akingbala de trouver encore plus d’espace et son association avec le virus Linehan devrait encore faire des siennes. Akinator sera plus que jamais en course pour le titre de MVP étranger. A condition que le physique suive.

La prévision BasketActu : entre la 1ère et la 2ème place. Nancy est clairement candidat à sa propre succession et pourrait devenir favori pour le Top 16 Euroligue.

 

Tags : , , , , ,
Comments

Commentaires (9)

  1. Shrek

    Pourchot a-t-il une chance d'être intégré (régulièrement ou épisodiquement) au groupe professionnel ? Ou il est venu pour jouer les utilités aevc les espoirs ?

  2. AND11

    Les utilités ????

    Le mec a 18 ans et fait 2m22 !

    Tu l'as déjà vu avant d'ouvrir ta bouche ?

    Il est TRES loin du niveau pro A. Trèèèèèèèèèèès loin. Physiquement déjà.

    Il a été pris pour le centre de formation, pas pour les pros ! Donc renseigne toi mieux avant de tout de suite faire des critiques !

    J'hallucine..

  3. Phil

    Ne t énerve pas and 11 sinon oui avec un renfort tel que turiaf Nancy reste un sérieux candidat pour le top16

  4. bincou

    il doit parfaire musculation du bas du corp et faire du travail de course avant de pouvoir integrer la rotation pro