Preview Pro A : Poitiers sur la sellette

La saison dernière, les Poitevins l’ont échappé belle et ont réussi à se maintenir en Pro A. Cette saison risque d’être plus compliquée.

En fin de saison dernière, l’équipe de Ruddy Nelhomme s’est sauvée in extremis grâce à une victoire sur le HTV lors de la dernière journée de Pro A. Une bonne nouvelle pour le championnat français qui conserve dans l’élite l’un des clubs les plus attrayants de France. Mais l’intersaison a été bien compliquée pour le PB86. Peu actif sur le marché, l’effectif de Poitiers n’a pas beaucoup changé, comme c’est le cas chaque été depuis leur montée en Pro A. Si leur force résidait dans la stabilité du roster, il se pourrait que cette année soit l’année de trop.

Carl Ona Embo s’en est allé et JJ Miller a débarqué. Plus tôt dans la saison, le PB86 avait réalisé l’opération du siècle en prolongeant le prodige Evan Fournier. Dans la raquette, Pape Badiane, Kenny Younger et Pierre-Yves Guillard répondent à l’appel. Privé de Ruddy Nelhomme, présent en Lituanie aux côtés de Vincent Collet, Poitiers n’a pas rassuré son monde en période de pré-saison. Et une fois leur coach retrouvé, c’est en région parisienne face à Nanterre qu’ils ont clotûré leur phase de matches amicaux… avec une rouste de 20 points au compteur…

Si les Poitevins ont définitivement la meilleure équipe de communication du championnat de France, ça ne les empêchera pas de devoir gagner leur place en Pro A sur le terrain.

Le joueur à suivre et le facteur X : Evan Fournier

La saison dernière, Evan Fournier a explosé aux yeux du public de Pro A et s’est permis un aller-retour au Hoop Summit à la rencontre d’une sélection des meilleurs lycéens américains. Cette saison, Evan sera plus que jamais le fer de lance d’une équipe poitevine qui va devoir batailler pour faire grimper son compteur points.

Prévisions Basketactu : Entre la 14ème et la 16ème place. Cette saison, Poitiers risque de jouer son maintien plus que tout. Et s’ils peuvent espérer mettre derrière eux une équipe du HTV décimée par ses problèmes financiers, le deuxième siège éjectable sera à éviter à tout prix.

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (23)

  1. forlan

    Attention , cette saison Poitiers ne va pas etre si facile a battre a domicile, notamment aux matchs aux Arenes elargies a 4800 places (St Eloi restant malheuresement a 3000…) Apres c'est vrai que le recrutement n'est pas enorme , mais je pense que si la mayonnaise prend entre les américains ca risque d'etre pas mal ( particulièrement le duo JJ Miller-Wright)

    En plus on a les meilleurs maillots de pro A lol

    Et en esperant voir Fournier véritablement exploser, ainsi qu'un Badiane au top de sa forme…

  2. nicokanu

    en plus d’être bizarrement raccourci (comparé aux autres clubs) j'ai pas l’impression que cet article soit super objectif…un problème avec le PB??? Au contraire je pense que Poitiers fera une bien meilleur saison que l'année dernière…

  3. ludo

    Autant j'adore le club pour ce qu'il fait au niveau de la com, et aussi le fait qu'il garde un esprit familial et fait jouer les jeunes. Mais bon l'effectif me parait juste, c'est l'équipe qui est limite descendu avec Ona Embo et Gunn en moins, sa risque de faire juste (en tout cas sur le papier).

    Donc au final, on se pose quand même des questions, tout le monde disait que le basket français manquait de médiatisation et de com, Poitiers a réussi de ce côté la, mais au final, j'ai pas l'impression que sa ai tant influencé que sa au niveau du budget et des partenaires

  4. gigijunior

    regardez juste combien de match Poitiers a perdu l'année derniere de moins de 4 points ou en prolongation ou meme de plus de 4 pts mais en etant a egalité dans la derniere minute…il y en a au moins 6 !!!! Si Poitiers avaient gagné la moitié de ses matchs la Poitiers aurait été en Play Offs, donc arretez de regarder le score, mais la physionomie des rencontres et vous verrez que Poitiers n'est pas si loin…just superbement sous coté.

    Meme si j'aurai prefere un meilleur joueur a la place de Grant

  5. forlan

    Niveau com' en tous cas , Poitiers a fait en 3 ans ce que certains en 15 ans n'ont pas fait

    Apres niveau sportif ca monte petit a petit, certes ce ne sont pas des noms ronflants mais des mecs comme Wright, Badiane , Younger ont fait leur preuves deja. Si y'a 2 ans on a pu faire 8e, on peut le faire cette année , l'effectif etant je pense de meilleur qualité et bien plus experimenté!

  6. Tapion

    faut arrêter de croire à une quelconque mentalité anti-Poitiers… A chaque fois, on loue la qualité de leur comm' et le coaching de Nelhomme ici.

    Mais bon apparemment, on a pas le droit de critiquer Poitiers… donc je ne vais pas me gêner pour le faire:

    On entend plus parler communication que sportif à Poitiers. Cette saison, ils se sont activés lors de la première semaine des vacances et lors de la dernière. Et c'est tout. Ok, il y a eu des soucis avec le cas Tommy Gunn, mais ça ne change rien au problème.

    Poitiers a perdu énormément de match par moins de 6 points la saison passée. Et alors? t'as des clubs qui sont tombés parce qu'ils ont perdu 5 matchs par moins de 2 points. C'est du basket.

    Là, le club mise tout sur Fournier… Mais est-il capable de tenir toute une saison en ayant une éval de 15? Vous voyez bien haut.

    Grant est un bon joueur mais attendre 3 mois pour finalement le prolonger, c'est quasi risible…

  7. AND11

    Assez d'accord avec Tapion…

    L'effectif est sympa, mais perso je me disais qu'après 2 saisons en pro A, Poitiers allait recruter un gros franchise player américain pour pousser cet effectif un peu plus haut.

    Mais non, ils l'ont pas fait. Et j'ai peur que ça leur coûte très cher..

  8. Joker

    Clair que si Fournier explose ça peut vite changer la donne !

    Ce qui me fait peur c'est qu'avec l'arrivée de certains NBAers, ça a considérablement renforcé certaines équipes, et ça laisse donc moins de marge de manoeuvre aux "petites" équipes.

    Wait & See

  9. Joker

    C'est sur. Pour avoir discuter un peu avec les gens du club, c'est vraiment bizarre l'organisation… enfin y'a des trucs qui sont encore "amateurs".

    Mais l'évolution du club depuis quelques années (les montées successives) est quand meme énorme.

    Puis rien que pour ce qu'ils font niveau comm, il faut les saluer. Le dévelloppement de la comm + la finale à l'Euro de l'EDF + l'arrivée des NBAers en proA. Tout tombe au bon moment

  10. Joker

    Je ne connais pas le budget exact de Poitiers, mais financièrement c'est très juste, chaque année, et c'est pas nouveau.

    Donc c'est forcément beaucoup plus facile d'etre "actif" sur le marché quand t'as de l'argent… (ça me parait a peu près logique…).

    Apres pour le fait de tout miser sur Fournier, bah à vrai dire, je comprends pas francement la critique. On va reprocher à un club de s'appuyer sur un des plus grands espoirs du basket français à l'heure actuelle ?! Apres totues ces années ou on disait/hurlait qu'il fallait faire jouer les jeunes ?! Je cherche encore la logique de cette critique, pour le moins…..pertinente.

    Et c'est pas nouveau, un club qui a des moyens financiers plutot réduits s'appuient sur la formation, les jeunes joueurs.

    Des ricains qui sot là depuis un petit moment mtn. Badiane pour la taille et l'expérience à l'intérieur. Fournier, dont on attend l'explosion. Je trouve l'éuipe plutot bien construite.

    Pour la phrase "on entend plus parler de comm' que de sportif à Poitiers". Là encore, si la critique avait été un minimum fondée, elle aurait pu avoir une utilité. Mais ça fait juste des années que tout le monde se plaint de la non-médiatisation du basket en France. Et alors que Poitiers a été pionnier dans ce domaine on va venir leur reprocher.

    Un peu de cohérence…

    Je ne dis pas que tout est parfait, mais en l'occurence Tapion, revois tes arguments.

  11. Syra Sylla

    Oh que non pas de problème :)

  12. Joker

    +1. Le truc c'estq ue niveau financier visiblement ça suit pas…

    (étant étudiant à Poitiers, c'est ce que j'ai pu entendre à plusieurs reprises… Apres je ne peux pas affirmer ça de source sure, mais quand on voit le recrutement, ça me parait assez cohérent avec le fait que le budget soit serré)

  13. Syra Sylla

    Oui mais effectif limité ou pas, il faut savoir prendre des risques. Il faut savoir miser sur un joueur pour pouvoir exploser.

    On n'est pas anti-machin parce qu'on les voit en bas de tableau. D'ailleurs, Poitiers est l'une de mes équipes préférées :)

  14. Syra Sylla

    @gigi : On n'a jamais dit que c'était négatif mais là on parle du plan sportif.

  15. Syra Sylla

    J'espère qu'ils me contrediront ^^

  16. JulesA

    Pour bien connaitre et les finances du club et le bassin économique local disons que ce ne sera pas simple de faire mieux cette annee (de crise). Le volley est champion de France, le foot même amateur capte encore pas mal de fric et puis on est sur un département rural de 400000 hab avec une ville de 89000 hab, agglo de 150000 hab… Donc très loin des lyon, paris, Strasbourg… Seul Pau nous ressemble mais le basket n'y est pas ancré depuis seulement 6 ans…

    Niveau fric on souffre aussi d'être une ville presque exclusivement admisnistrative 1er employeur : hôpital, deuxième la fac, troisième l'agglomération… Bref les grandes boites ne court pas les rues et cela se ressent dans les sponsors .

    Donc on a peut etre pas de pétrole mais on a des idées… Problème ces idées ne nous ont pas encore permis d'attirer le Quatar.

    A bon entendeur, bon courage les gars, on fait du basket bien à nous, bien sympa, faisant partie du public je surkiffe et même du je stresse de temps en temps je n'echzngerai pas le pb86 contre Levallois ou Nancy .

  17. wmcj

    Pourquoi vous dites qu'ils misent tout sur fournier?

    l'an dernier il avait déjà peu de temps de jeu et cette année, je pense pas que sa sera la première option de l'équipe non plus

    l'équipe mise sur le collectif bien en place et certains joueurs pouvant prendre feu a certains moments comme r.wright et la rage d'autres comme younger et guillard.

    J'espere que badiane sera motivé car la saison derniere je l'ai vu faire de bons matches mais aussi d'autres ou il ne semblait pas concerné, en tout cas il peut toujours apporter beaucoup le poulpe.

    Et fournier va apporter sa fougue, son energie et son talent à certains moments biensur.

    allez poitiers ;)