Preview SDA Nancy-Cholet avec un air de revanche

Opposants les deux derniers finalistes des play-offs de Pro A, le dernier quart de finale de la SDA promet bien des surprises.

Ce Nancy-Cholet est à première vue l’opposition la plus indécise. D’un côté, les Nancéiens avancent au ralenti lors de leurs dernières sorties et le Cholet Basket, lui, ne doit sa présence à Roanne qu’à une qualification in-extremis. Alors dans ce match aux allures de revanche qui aura les clés pour décrocher la victoire ?

 

SLUC NANCY

Force : l’orgueil

Quoi de plus dangereux qu’une bête blessée ? Pas mieux sportivement, malgré une 5e place en Pro A, Nancy pourrait n’en être plus dangereux. Et malgré sa forte propension à ne pas passer le cap du quart (dont l’an dernier face à l’ASVEL), le SLUC n’entend pas se faire avoir encore une fois. En panne offensives, les principaux cadres de l’équipe, dont Jamal Shuler (25% de réussite face au PL), ont une revanche à prendre. Ça tombe bien : la défense choletaise est parmi les plus poreuses de la division (79 points de moyenne encaissés par match).

Faiblesse : la gestion du money-time

Récemment face au BCM et au PL, le SLUC a laissé filer des matches qu’il aurait pu gagner. Mais des mauvais choix ont annihilé au final leurs chances de victoires. Cette fébrilité dans la gestion du money-time est symptomatique du relatif manque de confiance des Nancéiens (1 victoire sur les trois premiers matches de la phase retour). Et de ce fait, Jean-Luc Monschau en a fait le constat dans Basketnews.

« Dans la gestion du ballon, on passe du très bon contre Le Mans au très mauvais contre Villeurbanne sans qu’il y’ait une explication et une justification. Notre réhabilitation passera dans plus de rigueur dans ce domaine ».

A eux de transformer les bonnes intentions en faits.

Le facteur X : John Linehan

Sur la route de John Linehan, il y’aura client en la matière de Fabien Causeur. Et de la capacité du meneur à la « gérer » dépendront les chances de victoire du SLUC. Triple meilleur défenseur du championnat, « le Virus » est connu pour être un « chien » en défense qui ne laisse aucun espace à son adversaire. Face à l’un de ses anciens coéquipiers, il devra mettre en œuvre ses qualités pour faire déjouer le Choletais, le tout en abaissant sa moyenne de faute habituelle (2,5 par match en moyenne).

CHOLET BASKET

Force : Fabien Causeur

Joueur confirmé du championnat, le combo a littéralement explosé cette saison. Parfait mettre à jouer du CB, Fabien Causeur gère très bien ses nouvelles responsabilités suite au départ de Sammy Mejia à l’intersaison puisqu’il tourne à 16,7 points, 3,4 rebonds et 4,2 passes de moyenne. MVP du mois de janvier, le Brestois est le 11e joueur à l’évaluation et le 1er Français. De quoi gonfler votre capital confiance face à un adversaire contre lequel la motivation ne manquera pas….

« C’est sûr qu’avec la défaite de la saison dernière plus celle de cette année, on a évidemment envie de les battre. Mais ce n’est pas non plus notre bête noire » (Orange)

Faiblesse : l’inconstance 

Quel visage Cholet va-t’-il présenter aux AS ? Difficile de faire un pronostic fiable tant le CB brille par son inconstance. Brillant à l’extérieur, l’équipe semble comme paralysée à domicile. Avec de nombreux remaniements entre jokers et pigistes médicaux, le CB peine à trouver un collectif stable et cela se ressent au niveau des résultats. En faisant des petites erreurs par ci par là, le CB ouvre logiquement des brèches pour ses adversaires. Un point faible qu’ils devront régler d’ici ce vendredi. Mais gageons qu’Erman Kunter, meilleur coach de Pro A en titre, a en tête les moyens d’y parvenir…

Le facteur X : la pression défensive

« Nous allons devoir faire très attention à leur jeu rapide. Ils vont vite et jouent en première intention. À nous de répondre présent et de couper la transmission adverse. C’est la clé du match selon moi ».

Dans une interview pour le site maville.com, le technicien a parfaitement identifié le secteur à maitriser pour son équipe. La relation Adrien MoermanBernard King sera à surveiller comme le lait sur le feu, leur entente étant meilleur que celle de King avec Akingbala. Mais avec des joueurs étiquetés défenseurs (Luc Arthur Vebobe, Randal Falker…), le CB a les moyens de contrer le jeu rapide des Lorrains.

 

Le pronostic de BasketActu : Cholet

Tags : , , , , ,
Comments

Commentaires (5)

  1. AND11

    Je sens bien encore une élimination au 1er tour pour le SLUC.

    JLM en a tellement rien à foutre de ce tournoi :) Moi de même d'ailleurs. Franchement, risquer une blessure en jouant 3 matchs en 3 jours pour juste obtenir une qualification pour la 3ème compétition européenne. A chier.