Preview SDA : Orléans diminué face aux Manceaux

Cette semaine des As promet d’être riches en belles rencontres et cette affiche en est la preuve.

Pas forcément attendues au top du top, le Mans et Orléans ont tiré leurs épingles du jeu en enchaînant les victoires à domicile. Les deux outsiders, devenus prétendants pour le titre, auront à cœur d’aller chercher le trophée de vainqueur de la Semaine des As qui pourrait servir de tremplin pour finir la saison en beauté.

……………………………………………………………………………………………………………………………

Le Mans

Force : L’axe Rochestie – Batista
Taylor Rochestie, c’est LE phénomène de la saison en Pro A (19.2 pts, 4.3 rbds, 6.8 pds). Et son association avec JP Batista (14.6 pts, 5.9 rbds) a fait du Mans un contender pour le titre. Deuxième meilleur attaque du championnat à un petit point du Paris-Levallois, le MSB a toutes les chances de son côté si son axe 1-5 est au meilleur de sa forme. Et si en plus, les Kahudi, Acker and co répondent présents, Orléans ne saura plus où donner de la tête. Au sortir d’une énorme victoire face à Gravelines vendredi dernier, les Manceaux auront à cœur de confirmer et de prouver qu’ils ont plus qu’un rôle de simples figurants.

Faiblesse : La défense
Le talon d’Achille des joueurs du Mans restent sans aucun doute leur défense. JD Jackson a très souvent pointé du doigt le manque d’engagement de ses joueurs en défense. Si de l’autre côté du terrain, Orléans parvient à contenir les assauts des Manceaux, c’est en défense que le MSB trouvera son salut.

Facteur X : Alex Acker
JD Jackson l’expliquait après la rencontre face à Gravelines, sa nouvelle utilisation d’Alex Acker a porté ses fruits (16 pts et 6 rbds face à Gravelines). Et l’ancien joueur d l’Olympiakos en manque de constance depuis le début de saison (10.6 pts, 3.8 rbds, 3 pds), pourrait bien prendre un abonnement au poste de 6ème homme. En sortie de banc, Acker peut vite devenir une plaie pour les défenses adverses. Et le Mans prendra alors une nouvelle dimension.

……………………………………………………………………………………………………………………………

Orléans

Force : Le collectif
14.3 pts pour Cedrick Banks, 13.4 pts pour Amara Sy, 10.7 pts pour David Monds. Pas de joueur qui se démarque offensivement à Orléans puisque la force de cette équipe réside dans son collectif. En manque de réel scoreur, le succès de l’OLB repose sur la stabilité de l’effectif et quand les choses sont calées, difficile de les arrêter. En revanche, dans le cas contraire, les choses peuvent vite dégénérer (la preuve vendredi dernier).

Faiblesse : Les blessures
Manque de bol pour Philippe Hervé. Le coach d’Orléans va sûrement devoir se passer des services de deux de ses joueurs majeurs, à savoir Amara Sy et Yohann Sangaré. La lourde défaite de samedi dernier face à Chalon n’est pas ce qui est arrivé de pire à Orléans la semaine dernière. L’absence de l’Amiral pourrait bien coûter cher à l’équilibre du collectif. Et même si les Orléannais semblent pleins de ressources cette saison, il leur faudra se surpasser pour venir à bout de l’équipe mancelle.

Facteur X : La défense
Orléans pointe à la 3ème place dans le classement des défenses du championnat. Athlétique à tous les postes, l’effectif orléanais a donné du fil à retordre à bien des équipes durant la saison. Sur un match, Philippe Hervé a clairement ce qu’il faut pour faire déjouer l’adversaire. Il leur faudra juste de passer en mode « morts de faim ».

……………………………………………………………………………………………………………………………

Le pronostic de BasketActu : Le Mans

Comments

Commentaires

Comments are closed.