ALL STAR GAME

Preview SLUC Nancy : redorer le blason

Après une saison où la relégation a failli ternir la dernière saison au club de Jean-Luc Monschau, le SLUC Nancy veut vivre une saison plus calme. Avec les playoffs au bout du parcours ?

Handicapé dès le début de la saison 2012-2013 par la blessure longue durée de Jamal Shuler, le Sluc n’avait ensuite pas été épargné par les coups du sort. Résultat : le club lorrain a du lutter jusqu’au bout pour obtenir son maintien face à des équipes qui marquaient face à eux les tirs qu’ils ne mettaient pas d’habitude.

Florent PiétrusL’effectif du Sluc a donc été pas mal remanié à l’intersaison à commencer par le poste le plus stratégique : celui de l’entraineur. En effet, Jean-Luc Monschau a choisi de prendre et c’est le non moins expérimenté Alain Weisz qui lui succède. Habitué à gérer des petits budgets, le Marseillais n’a pas été dépaysé à ce niveau-là puisque Nancy a du faire face à une masse salariale en baisse cet été. Cependant cela ne l’a pas empêché de bâtir une équipe relativement séduisante et complémentaire sur le papier avec pour fer de lance le récent champion d’Europe Florent Piétrus qui aura un rôle de capitaine de la défense. Ce dernier sera d’aider dans ce domaine par Randal Falker, bon défenseur et gros point d’ancrage dans la raquette. Devin Booker, lui, arrive avec le statut de rookie mais non sans promesses. Intérieur massif, il devra toutefois prendre ses marques en Pro A avant d’être parfaitement rentable mais son énergie et sa capacité à gober des rebonds devrait faire merveille.

C’est en fait à la mène que le SLUC a pris le plus de risques. Benjamin Sene sort en effet d’une belle saison en espoirs mais qui a été gâchée par une lourde blessure et devra se faire sa place derrière Kenny Grant, capable toutefois de se décaler en 2, et Clévin Hannah. Maître à jouer d’Evreux l’an dernier, l’Américain possède un profil de meneur-scoreur mais qui devra faire attention aux pertes de balle. A l’extérieur l’arrière-ailier Paul Harris a tout pour être l’un des leaders nancéiens cette saison. Athlétique, leader dans l’âme, fort rebondeur et capable d’être efficace au scoring, sa polyvalence va faire mouche. Nicholas Pope va devoir retrouver son niveau havrais de 2011-2012 mais sa préparation n’a guère été encourageante l’ailier ne pesant que trop peu en attaque. A ses côtés, Jean-Michel Mipoka, qui peut dépanner épisodiquement au poste 4, a montré beaucoup de générosité dans ses efforts mais il lui faudra gagner en constance. Enfin pour parfaire cet effectif, Alain Weisz a fait appel à l’un de ses anciens poulains : Austin Nichols. Gros scoreur mais capable de bien distribuer le ballon, son expérience et sa connaissance de la Pro A seront des plus pour le groupe.

Pour le SLUC la saison 2013-2014 sera celle du rachat avec l’ambition si possible de retrouver les playoffs. La préparation a été encourageante mais on le sait, la vérité du championnat peut-être toute autre.

Le facteur X : Florent Piétrus

Réputé pour sa défense et sa capacité à augmenter son intensité lors des moments chauds, Florent Piétrus aura un rôle qui ne se limitera pas à cet aspect-là. Davantage responsabilisé à Nancy qu’il ne l’était à Valence, l’ailier-fort pourra aussi alimenter le scoring. De quoi faire une très grosse saison…

Le joueur à risque : Clevin Hannah

Joueur majeur de l’ALM Evreux l’an dernier, Hannah est un meneur de petit gabarit très fort lorsqu’il s’agit de jouer les un-contre-un. Cependant le meneur va devoir corriger son tempérament un peu trop croqueur sur le terrain pour ne pas pénaliser le Sluc.

L’effectif 2013-2014 :

Meneurs : Clevin Hannah, Benjamin Sene
Arrières-ailiers : Kenny Grant, Nicholas Pope, Jean-Michel Mipoka, Austin Nichols, Paul Harris
Intérieurs : Randal Falker, Devin Booker, Florent Piétrus
Coach : Alain Weisz

 

Crédit photo : Crhis Elise

Tags :
Comments

Commentaires (5)

  1. Corpus Christi

    C'est franchement "TOO MUCH" de commencer un article avec "des équipes qui marquaient face à eux les tirs qu’ils ne mettaient pas d’habitude." Et complètement débile de dire ça dans une preview pour expliquer les difficultés que l'équipe a rencontré.

  2. lintru

    et max zianveni?…. fait-il parti de l'équipe ou non??…. on l'a aperçu en prépa avec l'équipe et en matchs amicaux….