CASAL

Preview Pro A : Strasbourg vs Dijon, parole à la défense

Entre Strasbourg et Dijon, on devrait assister à un quart de finale basé sur la défense.

Alexis-Ajinça-large-ChrisEliseSi la SIG a conservé in extremis sa deuxième place, la formation strasbourgeoise reste certainement l’une des plus séduisante de Pro A. Mêlant savamment expérience et jeunesse, les Alsaciens possèdent avec le BCM l’un des secteurs intérieurs les plus fournis avec le redoutable duo Greer-Ajinça. Le premier, doté d’un registre très complet, a réalisé l’une de ses plus belles saisons en carrière et le second a su se montrer dominant surtout sur la deuxième partie de saison grâce à sa palette offensive (16,1 points de moyenne sur toute la saison régulière). Mais pour lui il faudra faire attention aux fautes. Quant à la mène, avec Aymeric Jeanneau et Louis Campbell, la SIG possède un duo alliant bonne lecture de jeu, expérience et défense. L’inconnue pour l’équipe de Vincent Collet réside dans l’incorporation de Jason Siggers ; s’il a montré des choses intéressantes face à Nanterre et au BCM, il lui faudra élever son niveau de jeu pour tenter de faire oublier le leader offensif qu’était l’arrière Gérald Fitch.

Jérémy-Leloup-SebastienJawoPour Dijon, la stratégie est on ne peut plus simple : défense, défense et encore défense. Car avec 69,9 points de moyenne, la JDA possède la plus mauvaise attaque de la saison régulière. Pour autant, les Bourguignons peuvent compter sur Jérémy Leloup pour allumer la mèche (12,9 points à 46% de réussite), lui qui a franchit un cap indéniable cette saison. Son apport sera d’autant plus important que c’est sur le poste 3 que l’adversaire alsacien apparait comme le plus faible. Avec des pivots durs au sol comme Ferdinand Prénom et Zach Moss, la JDA a aussi des atouts à faire valoir dans la raquette dans un style très opposé à celui de la SIG. L’autre carte de l’équipe sera également son mental et son sens du collectif. Ne possédant pas autant de talents purs que certaines autres grosses cylindrées, les Bourguignons le compensent par une discipline collective et une forte propension à savoir imposer son emprunte sur la rencontre. Reste à voir s’ils en seront capables face aux ambitieux Strasbourgeois.

Les confrontations en saison régulière :

Strasbourg-Dijon : 78-67 (ap)

Dijon-Strasbourg : 84-69

Notre prono :

2-0 pour la SIG même si rien ne sera simple pour les Alsaciens

Tags : ,
Comments

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>