ALL STAR GAME

Pro A : Antibes surprend Cholet, Orléans se fait peur contre Roanne

Orléans s’est fait peur contre la Chorale de Roanne (80-77) mais l’a quand même emporté, conservant ainsi la tête de la Pro A.

Cholet-Antibes : 67-81
A Cholet rien ne va plus. Après un départ canon en championnat, l’équipe choletaise n’y arrive plus et a touché le fond contre Antibes, à domicile qui plus est. Malgré une faible réussite à trois points (28,6% de réussite), les Antibois ont su trouver des solutions avec par exemple un Will Solomon à 17 points ou un Larry O’Bannon à 15 unités. En face, seul John Cox est sorti du lot (18 d’évaluation pour ses 15 points et 6 rebonds). Avec six défaites lors des sept derniers matchs, CB est bel et bien en crise.

Le Havre-Dijon : 55-59
Avec seulement 114 points entre les deux équipes, on ne peut pas dire que la rencontre Le Havre-Dijon ait été un sommet du beau jeu. Victoire laborieuse donc pour la JDA qui a eu le mérite de contraindre les Normands à évoluer dans leur registre. Si William Hatcher a mis 15 points, Cedrick Banks n’a pas été très inspiré (6 points) et sans le scoring de son arrière, le STB se trouve très vite pénalisé. S’il n’est pas encore relégable à l’issue de cette soirée de Pro A, cela ne saurait tarder si les joueurs de coach Bartéchéky ne stoppent pas rapidement leur spirale négative.

ASVEL-Le Mans : 56-75
Edwin Jackson ADUne défaite de presque vingt points n’est jamais agréable, et ce encore plus quand elle se produit à domicile. Face au Mans, la team villeurbannaise a sans doute livré un de ses plus mauvais matchs surtout en attaque avec seulement Edwin Jackson (17 points) et Uche Nsonwu (11 points) au-dessus de la barre des dix unités. En face, Torey Thomas continue à bien s’intégrer dans le groupe manceau (8 points, 3 rebonds et 5 passes décisives en 21 minutes). Mais quand on ne perd que trois balles sur toute la rencontre, il est assez difficile de perdre. Une chose est sûre : après la fin de la rencontre, c’était la soupe à la grimace à l’ASVEL.

Orléans-Roanne : 80-77
Il s’en est fallu de peu pour qu’Orléans ne perde le bénéfice de sa première place au classement général de la Pro A. Car la Chorale de Roanne leur a plus que donné du fil à retordre mais de mauvais tirs et une anti-sportive de Damien Inglis ont fait basculer le sort de la rencontre en faveur de l’OLB. Outre ces faits de jeu, Orléans a eu aussi le droit à un bon Brian Greene (18 points) et à un David Noel très polyvalent (7 points, 5 rebonds et 3 passes décisives). Plus que jamais, l’OLB continue de surprendre journée après journée.

 

Crédit photo : Valentin Delrue

Comments

Commentaires (1)

  1. Tit

    Crise à l'ASVEL: défaite de 20 points à domicile, sans combattre, aucune réaction du coach qui ne prend aucun temps mort dans le 1er QT terminé à 11-21, Travis Leslie ne joue que 7 min et sort ovationné par le public, des "Vincent démission" en fin de match … Ca pue tout ca.