ALL STAR GAME

Pro A : Cholet invaincu, première pour Chalon

Les résumés de la troisième journée de Pro A, Cholet ouvre la voie et Antibes ferme la marche.

Elan Chalon-Le Mans : 89-77

Après avoir avoir battu Charleroi en EuroCup, l’Elan est allé chercher sa première victoire en championnat, en s’offrant le MSB. Dominateurs de bout en bout, les locaux ont pu cadenasser l’arme mancelle numéro 1, Dashaun Wood (16 points et 3 passes). En face, AJ Slaughter a retrouvé son niveau choletais (27 points) et c’est toute l’équipe de Chalon qui s’est mise à bien jouer. Sur une autre planète à 3 points (11/20), les locaux ont entamé le dernier quart temps avec 14 points d’avance. Malgré un sursaut d’orgueil de JP Batista (17 points et 5 rebonds) en fin de match, Le Mans concède sa première défaite de la saison.

Cholet-Le Havre : 80-68

A la Meilleraie, CB a continué son sans faute en Pro A. Pour ne pas trop se fatiguer, les Choletais ont pris les commandes du match et ne les ont plus lâché (43-24 à la mi temps). Brillant mardi à Limoges, John Cox est resté plus en retrait ce soir (9 points). Claude Marquis s’est occupé d’alimenter la marque (18 points) et de faire quelques fautes. Cela a permis au jeune Yannis Morin de se mettre en évidence (6 points et 3 rebonds). Côté havrais, quand Cedric Banks ne va pas (6 points et 3 passes), rien ne va. L’Américain a attendu la fin du 3e quart pour marquer un panier. Au final, Cholet a pu gérer son avance en 2e mi-temps et se faire une petite frayeur quand le STB est revenu à 10 points (68-58 à la 35e). Sans conséquence sur le vainqueur final. Chez les visiteurs, la satisfaction de la soirée est le record de points en carrière de Fabien Paschal (20 points à 8/10 aux tirs).

Gravelines Dunkerque-Dijon : 57-65

Solo-Diabate-ValentinDelrueC’est la grosse sensation de la soirée. Après avoir vaincu Nancy au terme d’un match fou, les Dijonnais ont remis ça dans le Nord. Dans ce match défensif (28-27) à la mi-temps, ce sont les intérieurs qui se sont mis en évidence. Ferdinand Prénom (15 points) et Andre Harris (14 points) ont su répondre à la menace Marcus Lewis (22 points et 10 rebonds). Le pivot américain du BCM s’impose petit à petit comme l’un des tous meilleurs de notre championnat. Malgré la défaite, Solo Diabaté est venu chatouiller son record de passes en carrière (13 ce soir et un record de 15). On salue également le geste de Yakhouba Diawara qui n’a pas voulu performer contre son ancien club (-1 d’évaluation). Respect. Mais en attendant, le BCM se retrouve avec un bilan négatif (1V-2D).

Limoges-Roanne : 73-59

Deux matchs à Beaublanc et deux matchs où le CSP est mené à la mi-temps. Sauf que cette fois ci, les Limougeauds sont allés chercher une belle victoire. Défense solide, attaque en place, les locaux ont imposé leur jeu en deuxième mi-temps grâce à un excellent Nobel Boungou Colo (16 points). Autre valeur sûre, Alex Acker, incertain avant le match, a planté 15 points. Comme quoi l’incertitude a du bon parfois. En face, les rookies américains pas au mieux, c’est William Gradit qui a dû faire tout le boulot (14 points). Si le CSP se replace au classement, il faudra quand même faire quelque chose contre l’arrosage automatique d’Adrien Moerman (11 points à 3/12 aux tirs).

Antibes-Strasbourg : 50-69

On pourra bientôt renommer les Sharks en Dauphins d’Antibes, l’équipe de Jean Aimé Toupane s’est inclinée pour la 3e fois en autant de rencontres. Si on veut rester dans l’aspect 30 millions d’amis, il faut noter la nouvelle bonne performance de Jeremy Leloup des deux côtés du terrain (12 points et 3 rebonds). A ses côtés, Alexis Ajinça n’a pas vu la différence entre l’Euroleague et la Pro A. Le champion d’Europe a terminé la rencontre avec 21 points et 7 rebonds. Contrairement à Nanterre dimanche dernier, qui avait décidé de pulvériser Antibes en une mi-temps, la SIG y est allée progressivement. Tim Blue et Larry O’Bannon (12 points chacun) n’ont pu éviter le naufrage de leur équipe.

Crédit Photo : Valentin Delrue

Tags :
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires (3)

  1. miniben

    Ah ça fait plaisir de suivre notre championnat avec ces très bon résumés.
    La blague sur 30 millions d'amis était bien trouvée.

    PS: c'est possible de voir des vidéos des récaps des matchs?