Pro A : Défaite douloureuse pour Chalon, L’ASVEL retrouve la victoire

Retrouvez les résultats de la soirée de Pro A.

Monaco vs Le Portel : 84-66
Le score est sans doute sévère pour Le Portel. Mais les Nordistes n’ont pas réussi à tenir trente minutes contre la machine monégasque et ont encaissé un lourd 32-14 lors des dix dernières minutes. Si le duo Robinson/Kikanovic a fait le taf en attaque (44 points), le joueur le plus complet côté Roca Team a été le meneur Aaron Craft (13 points, 4 rebonds, 4 passes décisives et 2 interceptions pour 21 d’évaluation).

Le Mans vs Cholet : 65-47
Un derby ça se gagne ! Surtout lorsque, comme le MSB, vous traversez un petit passage à vide en championnat… Cette fois-ci les Sarthois ont mis beaucoup d’engagement sur le terrain et ont pu compter sur une grosse défense avec seulement 16 points encaissés lors de la deuxième période. Si la marque a été assez équitablement répartie, Chris Lofton s’est démarqué avec 16 points, de quoi marquer le coup pour sa récente prolongation pour la saison.

BCM vs Levallois : 81-65
Dans un Sportica plein comme un oeuf, le BCM s’est imposé avec autorité face à Levallois où seul Boris Diaw a un peut surnagé (12 points, 5 rebonds et 4 passes décisives). Parmi les forces maritimes, on peut relever le 50% au tir primé avec mention particulière pour Chris Johnson (3/5).

Chalon vs Boulazac : 87-89
Il y’a des défaites qui font plus mal que les autres et pour Chalon celle face au BBD est clairement à ranger dans cette catégorie. Après avoir eu 18 points d’avance dans le troisième quart-temps, les Chalonnais ont connu une énième faillite mentale. Leurs bourreaux ont été Trenton Meacham (26 points) et un Karvel Anderson très précieux dans le money-time (15 points et 7 rebonds). Peut-être que le fait de retourner en Alsace le 26 décembre pour jouer Strasbourg rappellera de bons souvenirs à Chalon qui est plus que jamais à la peine en Pro A.

ASVEL-Nanterre92 : 81-65
Le score ne reflète peut-être pas totalement la physionomie du match mais la victoire villeurbannaise est clairement méritée. Les joueurs de JD Jackson ont appuyé là où ça fait mal à savoir dans la raquette. En effet le différentiel au rebond est parlant : 47 à 29. Darryl Watkins (8 points et 12 rebonds) et Justin Harper (14 points et 7 rebonds) ont donc logiquement été les plus en vue. Si Nanterre92 a du faire sans Jamar Wilson, on se dit que le club ne pourra se permettre d’avoir aussi peu d’impact sur le poste 5 avec un Alade Aminu de nouveau dans le dur (4 points et 2 rebonds).

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.