Pro A : L’ASVEL, enfin !

Lors de cette 5e journée de Pro A, l’ASVEL a pu décrocher son premier succès de la saison face à l’Elan Chalon de Jean Denys Choulet (85 à 75).

Jean-Denys-Choulet-Mercieca

JDC a quitté le banc roannais pour le ban bourguignon.

ASVEL-Elan Chalon : 85-75

« Jean Denys ! Jean Denys ! ». Les fans de l’Elan Chalon venus en nombre à l’Astroballe ne s’y sont pas trompés, leur nouveau coach était l’attraction de la soirée. Pourtant, c’est bien l’ASVEL qui a le mieux débuté cette rencontre. Derniers du championnat, les coéquipiers de Uche Nsonwu ont mis l’intensité suffisante pour rapidement prendre 8 points d’avance, en profitant notamment des errements défensifs de leurs adversaires. Malheureusement pour les locaux, Amara Sy (8 d’évaluation au 1er quart temps) s’écroulait sur le sol suite à un cou à la nuque. L’Amiral était obligé de quitter ses partenaires après 7 minutes de jeu. Finalement, l’Elan Chalon recollait au score (21-19), grâce à Hervé Touré adroit de loin (6 points à 2/2 à 3 points). Durant le deuxième quart temps, les deux équipes se sont rendues coup pour coup. Si côté ASVEL, Edwin Jackson (21 points) assurait le spectacle de loin et sur alley oop, les Chalonnais répondaient dans la raquette (10 points y ont été inscrits durant cette période). A la mi-temps, les locaux menaient 39 à 36.

De retour des vestiaires, l’ASVEL pouvait à nouveau compter sur Amara Sy (12 points et 5 rebonds). Toutefois, le sort s’acharnant sur les joueurs de Pierre Vincent, c’est Marko Keselj qui était obligé de sortir à son tour, suite à un coup au visage. Cela n’empêchait pas les locaux de prendre 15 points d’avance (53-38 à la 25e), sous l’impulsion d’un excellent Chris Wright (22 points et 26 d’évaluation). Mais les Chalonnais ne lâchaient pas et rentraient 2 tirs longue distance grâce à leurs gachettes maison, Ilian Evtimov (8 points) et AJ Slaughter (20 points). Néanmoins, pour son retour en Pro A, les arbitres avaient décidé d’offrir un cadeau à JDC : une jolie faute technique suite à une contestation un poil vigoureuse. Welcome back coach ! L’ASVEL pouvait aborder sereinement les 10 dernières minutes de la rencontre, 66 à 55. Malgré un retour à 7 points de l’Elan Chalon (70-63, 35e) et une forte pression défensive, l’ASVEL ne paniquait pas. Les 4927 spectateurs (moins les Chalonnais) de l’Astroballe pouvaient exulter, leur équipe venait de remporter son premier succès de la saison sur le score de 85 à 75.

 

Tags : , ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.