Pro A : Le Mans a continué la fête, Performance historique pour Monaco

Retrouvez tous les résultats de la soirée de Pro A.

Jamal ShulerBCM-Chalon : 80-71
Quand Andrew Albicy est en forme (11 points et 8 passes décisives) cela se termine généralement bien pour le BCM. Ce n’est pas Chalon qui dira le contraire. les Bourguignons ont moins scoré que d’habitude à l’image de Jeremy Hazell (5 points). Mais le principal a déjà été acquis avec la qualification pour les playoffs. L’Elan terminera la saison régulière avec le traditionnellement bouillant derby bourguignon.

Cholet-Orléans : 65-86
Depuis que l’OLB n’a plus la pression du résultat, l’équipe enchaîne les prestation solides. A la Meilleraie Kyle McAlarney a été insolent de réussite avec 25 points (dont 6/8 au tir primé). A ses côtés Chevon Troutman a loupé de peu le double-double avec 15 points et 9 rebonds. Pour son dernier match sur le parquet choletais Stephen Brun a rendu une copie à 10 points et 5 rebonds.

CCRB-Monaco : 87-88
Victoire d’un point mais victoire quand même pour Monaco. Cela suffira quand même à leur bonheur car cela faisait depuis que la création de la LNB en 1987 un promu n’avait jamais remporté la saison régulière de Pro A.

Si DJ Cooper a marqué le lancer-franc de la gagne Jamal Shuler a terminé mvp grâce à ses 18 points et 8 rebonds. Une chose est sûre : on conseille à ceux qui le peuvent de ne pas louper la réception de Cholet mardi. Voici pourquoi :

Le Mans-Nancy : 81-64
Pour fêter la Coupe de France à domicile Le Mans avait mis les petits plats dans les grands. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’équipe mancelle a une nouvelle fois fait plaisir à ses supporters. Face à un Sluc décimé par les blessures ils ont livré une prestation solide comme Petr Cornelie (17 points et 10 rebonds) qui monte en puissance sur cette fin de saison. A noter que cela fait maintenant 20 ans consécutifs que les Sarthois sont en playoffs, un record !

Strasbourg-Limoges : 81-67
Un SIG-CSP ne peut pas être un match comme les autres. Si Limoges n’avait rien à jouer au Rhénus les coéquipiers de Léo Westermann (9 points et 4 passes décisives) ont tout donné avant de logiquement craquer dans les dernières minutes Côté alsacien Matt Howard a livré un match précieux avec  15 points et 10 rebonds. Avec ce succès la SIG verrouille donc sa deuxième place et pourra aborder avec l’esprit léger son déplacement au Havre.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.