Pro A : Le Mans a du cœur, l’ASVEL de l’orgueil

Retrouvez tous les résultats de la soirée de Pro A.

Le Mans-Chalon : 109-83
Avec une rotation limitée à sept joueurs, Le Mans a décroché un superbe succès face à Chalon. Et pourtant l’Elan a longtemps été porté par un Jérémy Hazell insolent (29 points). Mais ensuite la panne n’a pas eu lieu qu’au niveau de l’éclairage mais aussi progressivement en défense. Les Bourguignons ont notamment subi la foudre de Romeo Travis en mode double-double (25 points et 11 rebonds). De quoi aborder les deux confrontations face à l’ASVEL la semaine prochaine (championnat et finale de Coupe de France) avec le plein de confiance.

Dijon-Paris Levallois : 71-63
La Bourgogne ne réussit décidément au Paris Levallois mais cette fois-ci les joueurs de Frédéric Fauthoux n’ont pas à rougir de leur défaite à Dijon. Un grand nombre de balles perdues (16), peu de présence au rebond offensif (4) sont autant de causes de ce résultat. Pour la JDA ce résultat est important au plus point car il lui permet de toujours en une qualification pour les playoffs.

Nancy-Orléans : 92-99 ap
Pour que l’OLB s’impose à Nancy il aura fallu deux prolongations. Le Sluc a sans doute manqué d’un peu de jus car il n’alignait que cinq professionnels. La ligne arrière orléanaise leur a fait beaucoup de mal avec 21 points pour Antoine Eito et 26 pour Kyle Mc Alarney. En somme une victoire de caractère pour l’équipe du Loiret.

Cholet-Rouen : 87-90
Si Rouen a vécu une saison très compliquée, il aura au moins permis de révéler Guerschon Yabusele. L’intérieur a donné le tournis à la défense choletaise avec une nouvelle prestation de premier ordre (27 points et 11 rebonds). Mention particulière également pour Jean-Michel Mipoka (16 points et 3 rebonds) et Solo Diabaté (16 points et 6 passes décisives). Si les Normand ne seront plus en Pro A l’an prochain ils auront eu le mérite de se battre jusqu’au bout.

Pau-ASVEL : 58-87
S’imposer à Pau n’est jamais facile mais le faire avec 29 points d’avance est encore plus rare. Cela souligne ainsi la performance de l’ASVEL qui avait beaucoup à perdre en cas de défaite. Darryl Watkins a terminé avec 12 points et 12 rebonds tandis que Casper Ware a de nouveau fait preuve de ses bonnes dispositions offensives avec ses 17 points. Seul Charles Kahudi est passé au travers avec un très inhabituel -1 d’évaluation.

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.