Pro A : Le Mans innarêtable, Levallois reste en rade face au HTV

Retrouvez les résultats de la soirée de Pro A.

Monaco vs Cholet : 86-62
Plus solide, Monaco n’a pas eu de difficulté à s’imposer contre Cholet Basket. Cinq joueurs ont d’ailleurs fini à plus de dix points avec la meilleure marque pour Gerald Robinson (16 points). Les Monégasques ont dominé au rebond avec un 29 à 23 en leur faveur. Une soirée réussie donc pour la Roca Team alors que le club des Mauges peine à amorcer une dynamique positive en ce début de saison.

HTV vs Levallois : 78-72
Quand vous prenez 35 points dans le dernier quart-temps, cela devient forcément compliqué de l’emporter. C’est ce qui s’est produit pour Levallois face au HTV. Alors qu’ils avaient le match en mains, ils se sont relâchés face aux coéquipiers d’Alexandre Chassang (7 points et 14 rebonds). Niveau comptable cela fait un bilan d’une victoire pour quatre défaites. Une victoire sera donc attendue lors de la prochaine journée face à Boulazac.

ASVEL vs Le Portel : 83-69
Après une petite période délicate, l’ASVEL a renoué avec la victoire face au Portel. Si la Green Team a perdu la bataille du rebond (32 à 28), elle a eu suffisamment de solutions en attaque avec le duo Noua/Aminu (12 points chacun). L’ailier-fort est d’ailleurs la belle confirmation de ce début de saison au sein du groupe coaché par JD Jackson.

Boulazac vs CCRB : 70-73
Le rush du dernier quart-temps (17-12) n’a pas suffi à Boulazac pour enchaîner avec un deuxième succès de rang. Trop maladroits au tir (35,6% de réussite), ils n’ont pas eu non plus un apport assez conséquent des rotations (29 points du banc). Avec une seule victoire au bout de cinq journées, le retour en Pro A est bien compliqué pour le BBD.

Le Mans vs JL Bourg : 91-70
Mais qui va arrêter le MSB ? Face à la JL Bourg qui restait sur quatre victoires, les Sarthois ont obtenu leur cinquième victoire en autant de rencontres. La marque a été bien alimentée par Pape Amagou (22 points) et Justin Cobbs (14 points). Mais surtout la défense a été bien présente avec un Youssou Ndoye limité à six points. C’est certain : Antarès vibre à nouveau cette saison.

Crédit photo : Dee Sader

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.