Pro A : Le Portel engrange, L’Asvel toujours dans la course à la Leaders Cup

Retrouvez tous les résultats de la soirée de Pro A.

Orléans-Monaco : 61-86
On savait Monaco favori de la rencontre et cela fut effectivement le cas, l’exploit n’ayant pas eu lieu pour l’OLB. La Roca Team a dominé par son collectif avec cinq joueurs entre 10 et 20 d’évaluation, le mvp de la rencontre étant Amara Sy (12 points et 8 rebonds). Plus que jamais les Monégasques s’imposent comme l’équipe numéro une de la division.

Cholet-Antibes : 67-64
Après une dernière prestation complètement ratée contre Dijon, Cholet se devait de se rattraper chez lui face à Antibes. Alors certes les Choletais n’ont pas livré le match du siècle mais ils ont obtenu le principal avec la victoire. Angel Rodriguez a tiré son épingle du jeu avec 11 points et 4 rebonds. En face les Sharks ont eu trop de déchets dans leur avec par exemple 17 balles perdues. Forcément beaucoup trop pour faire la différence.

Limoges-BCM : 88-79
Bien que sur le départ Zamal Nixon (5 points, 2 rebonds et 2 passes décisives) et Ernest Scott (9 points et 3 rebonds) ont fait le job contre le BCM mais la meilleure évaluation est à mettre à l’actif d’Ousmane Camara auteur d’un double-double (16 points et 11 rebonds). Privés d’Aaron Cel et de Florent Piétrus, les Maritimes ont été un peu court au niveau des rotations ce qui a pu coûter en fraîcheur en fin de rencontre.

Le Portel-CCRB : 79-64
Le Portel finit son mois de décembre sur une très belle note avec un précieux succès contre Châlons-Reims. Comme face au PL lors de la dernière journée, le pivot Frank Hassell a été dominant avec un double-double (19 points et 12 rebonds) tandis que Benoit Mangin a, lui, aussi apporté son écot avec 11 points et 11 passes décisives. Avec un bilan presque équilibré de sept victoires pour huit défaites l’ESSM s’affirme comme une belle surprise alors qu’on lui promettait l’enfer en début de saison.

HTV-ASVEL : 49-61
Match après match les Villeurbannais se rapprochent de la Leaders Cup. Contre le promu varois les troupes de JD Jackson se sont montrées très solides en défense avec notamment les 14 points et 10 rebonds de Nikola Dragovic. Après des débuts difficiles l’ailier-fort s’est complètement acclimaté au jeu made in Pro A. Seul point négatif de la soirée pour la Green Team : la petite blessure à l’épaule de Bandja Sy.

Elan Béarnais-Paris Levallois : 77-61
Le PL ? C’est un peu comme une pochette-surprise : on ne sait jamais sur quel visage on va tomber. A Pau on est tombé sur le moins bon avec une adresse en berne (5/20 à trois points). Pour leur défense venir jouer à Pau est coton puisque les Béarnais sont toujours invaincus. Avec un DJ Cooper une nouvelle fois au rendez-vous (7 points, 5 rebonds et 14 passes décisives ils ne pouvaient que finir l’année civile sur une bonne note : la qualification pour la Leaders Cup.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.