Pro A : Monaco a eu chaud, Orléans respire un peu

Retrouvez tous les résultats de la soirée de Pro A.

HTV-Monaco : 71-80
Après avoir pris un éclat, le HTV a réalisé une remontada de folie lors de la deuxième mi-temps à tel point que l’on a cru l’exploit possible. Sauf que les 26 points de David Michineau ou la bonne volonté collective n’a pas suffi. Plus solide la Roca Team a très bien maîtrisé son money-time avec le toujours efficace Sergii Gladyr (10 points) ou le polyvalent Nik Caner-Medley (17 points et 7 rebonds). Cette performance doit en tout cas conforter les Varois dans leurs progrès et l’idée qu’ils peuvent rivaliser avec n’importe quelle équipe de Pro A.

Jean michel MipokaCholet-Pau : 69-76
Pour Cholet les choses seront compliquées jusqu’au bout. Malgré le gros boulot défensif d’Ivan Almeida sur DJ Cooper (6 points, 4 rebonds et 7 passes décisives), les Choletais ont subi la foudre de Jean-Michel Mipoka (23 points), un ancien de la maison. Seuls Jonathan Rousselle (18 points et 8 passes décisives) et Jerry Boutsiele (12 points et 12 rebonds) ont été au niveau; forcément trop peu pour espérer faire un quelconque résultat.

Le Mans-ASVEL : 82-74
Cette fois-ci Shannon Shorter n’est pas passé au travers de son match ! Le néo-manceau a terminé avec 14 points même si son pourcentage (5/10) peut encore être amélioré. Le rebond a aussi fonctionné avec un 34-28 en faveur des Sarthois qui, il est vrai, faisaient face à une équipe privée d’Adrian Uter. Le retour de David Andersen lors de la prochaine journée devrait aider les Villeurbannais à retrouver une raquette plus équilibrée.

Orléans-Nancy : 78-68
Entre l’OLB et le Sluc il était fortement question de lutte pour le maintien en Pro A et le perdant risquait gros. A domicile les Orléanais ont trouvé les solutions pour faire la différence. Antoine Eito a été l’un des plus prolifiques avec ses 15 points et 4 passes décisives. On peut également relever la prestation très consistante du nouveau de l’équipe, l’intérieur Nemanja Milosevic (13 points et 3 rebonds en 18 minutes). Cependant l’OLB est encore loin d’être sauvée et il lui faudre enchaîner les victoires pour s’en sortir.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.