Pro A : Monaco a tenu bon, De l’air pour Dijon

Retrouvez tous les résultats de la dernière soirée de Pro A.

Monaco-Pau : 77-64
Malgré un effectif limité (huit joueurs), Monaco a tenu le choc face à Pau. La Roca Team peut notamment dire merci à Dee Bost qui a encore sorti une belle partition avec 26 points, 3 rebonds et 4 passes décisives contre 16 points et 7 passes décisives pour son vis-à-vis DJ Cooper. On retiendra également le dernier quart-temps canon des Monégasques (23-12) qui a participé à faire la différence.

Nancy-Orléans : 72-65
Avec un effectif appauvri, notamment de Marcellus Sommerville, l’OLB savait que sa tâche serait compliquée à Nancy. Cela s’est vérifié avec un Brion Rush au poil (23 points et 4 rebonds) pour sa première sortie avec le Sluc. Derrière lui Marc Trasolini et Dominique Sutton ont chacun apporté 14 points mais il faudra bien plus mardi prochain pour faire trébucher Nanterre92 sur son parquet.

CCRB-HTV : 80-75
En dépit d’un très mauvais départ (28-18), le CCRB a su se refaire et l’emporter face au promu varois. Nicolas De Jong n’y est pas pour rien car le pivot était en mode record avec ses 27 points à 72,8% de réussite. A ses côtés Alex Young a aussi pesé grâce à un match très complet avec 11 points, 7 rebonds et 3 passes décisives. Avec six victoires pour hit défaites après quatorze journées le CCRB n’a donc pas encore dit son dernier pour la course à la Leaders Cup.

Dijon-Cholet : 93-53
Après le coup de sifflet final Philippe Hervé a été cash : cette défaite à Dijon est l’une des plus ridicules de sa carrière. le technicien exagère à peine tant Cholet a peu montré de choses en terre bourguignonne. A contrario cette victoire devrait faire un bien fou aux Dijonnais qui flirtaient dangereusement avec le fond du classement. Mention particulière à David Holston pour ses 17 points et 6 passes décisives.

Chalon-Strasbourg : 81-74
Dans un Colisée en fusion, Chalon a tenu tête à la SIG confortant ainsi encore un peu plus sa place de dauphin de Monaco. Avec 25 points et 7 rebonds Cameron Clark a été intenable alors que Moustapha Fall, lui, a sorti un match à 20 d’évaluation en prenant que quatre tirs. Pour ses retrouvailles avec son ancienne équipe AJ Slaughter ne s’est pas loupé (22 points, 4 rebonds et 5 passes décisives) mais cela ne s’est pas avéré être suffisant pour pousser la SIG vers la victoire.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.