Pro A : Orléans et Chalon s’amusent, Nancy s’offre l’ASVEL

Huitième journée de Pro A comme on l’aime avec une lourde défaite, un match serré et une rencontre tranquille.

Nouvelle jolie soirée de Pro A. Orléans continue son bon parcours et Chalon a écrasé le BCM.  Le match entre Nancy et l’ASVEL a, lui, tenu toutes ses promesses.

Marcus Lewis Valentin DelrueChalon sur Saône-BCM Gravelines Dunkerque : 102-74

Le BCM était encore en mode Dr Jekyll et Mr Hyde cette semaine. Une grosse performance en EuroCup, suivie d’une déconvenue en Pro A. Visiblement, cette saison les Maritimes n’iront pas chercher la première place en saison régulière. En attendant la patte JDC commence à se faire sentir à Chalon. AJ Slaughter était en mode MVP ce soir (32 points pour 34 d’évaluation), il a pu artiller avec précision, tout comme Ilian Evtimov (14 points dont 3/7 à 3 points). Quant à Kris Joseph, il continue de faire un bien fou à sa nouvelle équipe (20 points et 10 rebonds). Depuis qu’il est là, Chalon n’a pas perdu (d’accord ça ne fait que 2 matchs). Côté BCM, Marcus Lewis avait envoyé son voisin de palier (-1 d’évaluation et quelques dizaines de joueurs de fantasy Pro A agacés). Comme bien souvent, les joueurs de Christian Monschau ont trop forcé à 3 points, sans réussite (9/30), et ce sont fait également mangés au rebond (43 à 18). Bon match malgré tout du taulier, Cyril Akpomedah (16 points).

SLUC Nancy-ASVEL : 60-59

Petit score mais grosse victoire pour les troupes d’Alain Weisz à Gentilly. Après plusieurs rencontres en demi-teinte, Austin Nichols a rappelé à tous qu’il était toujours là pour scorer (17 points), y compris pour mettre un trois points important dans le money time (59-55 grâce à lui pour aborder la dernière minute). Pour l’ASVEL en revanche, petit match d’Edwin Jackson (11 points seulement, on devient difficile avec lui). En l’absence de Flo Pietrus et avec un Randal Falker un peu moins costaud qu’habituellement (5 points et 4 rebonds), Uche a fait le ménage dans la raquette (13 points et 10 rebonds). Petite pensée pour Thomas Larrouquis, qui malgré un match correct, a tremblé sur la ligne des lancers francs en fin de match.

Orléans-Antibes : 82-76

Les Sharks continuent leur difficile apprentissage de la Pro A. Après trois quart-temps, les Antibois étaient dans les choux, menés 63-44. Seul Tim Blue (10 points et 6 rebonds) arrivait à répondre aux offensives orléanaises, emmenées par Kyle McAlarney (13 points et 5 passes) et Terrence Dials (15 points et 6 rebonds). Malgré une remontée dans le dernier quart temps (remporté 32 à 19), Antibes a finalement perdu et reste lanterne rouge de Pro A (1V-7D). Toutefois, le bon match de Carl Ona Embo (9 points et 4 passes) devrait rassurer Jean-Aimé Toupane sur son poste 1.

Pour rappel, Le Mans s’est imposé à la Meilleraie plus tôt dans la journée (61 à 58).

Crédit Photo : Valentin Delrue

Tags : , ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.