Pro A : Orléans rejoint Nancy en Pro B, Pas de playoffs pour le BCM

Retrouvez tous les résultats de la soirée de Pro A.

Monaco vs Nancy : 97-89
Dans un match sans enjeu pour les deux équipes, Monaco a fait le job. Si Brandon Davies a été le meilleur marqueur avec 18 points, Dee Bost a lui terminé avec un double-double (11 points et 13 passes décisives). Dans les rangs lorrains on pourra retenir le match très complet de Williams Narace avec 14 points et 8 rebonds. Cadre de l’équipe espoir l’intérieur est l’un des candidats au titre de meilleur joueur de ce championnat lors de la prochaine soirée des Trophées LNB.

Le Mans vs CCRB : 91-83
Là aussi dans un match sans enjeu, c’est l’équipe à domicile qui s’est imposée, Le Mans en l’occurrence. Les Sarthois devaient bien une victoire à leurs supporters après une saison terriblement frustrante. L’ailier-fort Ryan Pearson a fait parler la poudre avec ses 22 points. Alexandre Ménard a globalement fait tourner son effectif et a même donné une minute de temps de jeu à Earvine Bassoumba.

Orléans vs Dijon : 76-86
C’était « le » match sous haute tension de cette avant-dernière journée car l’OLB n’avait pas le droit à l’erreur s’il voulait conserver une chance de se maintenir en Pro A. Mais les joueurs de Thomas Drouot ont été plombés par une première mi-temps ratée dans les grandes largeurs (58 points encaissés). S’ils ont réussi à entretenir l’espoir grâce o un troisième quart-temps canon (29-13) le retard accumulé était trop difficile à combler surtout lorsque vous avez un Brandon Peterson royal en face (29 points et 7 rebonds). C’est donc un vaste chantier qui attend le club orléanais en Pro B l’an prochain.

BCM vs Cholet : 73-78
Le BCM n’avait pas le droit à l’erreur face à Cholet : une défaite et la porte des playoffs allait se refermer. Pour la dernière de Christian Monschau à Sportica les Maritimes n’auront pas su tenir quarante minutes. Face à une équipe choletaise en roue libre, ils ont notamment vécu un troisième quart-temps difficile durant lequel ils ont encaissé un 24-15 fatal. Le double-double de Richard Solomon (18 points et 13 rebonds) n’aura donc pas suffi. C’est donc un nouveau chapitre, celui de l’ère Julien Mahé, que le BCM ouvrira l’an prochain.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.