Pro A : La SIG lâche du lest, La belle soirée de Dijon

Retrouvez tous les résultats de la soirée de la vingt-huitième journée de Pro A.

Strasbourg-Le Mans : 66-82
Après Nanterre c’est le MSB qui est venu s’imposer au Rhénus. Dans un match très serré, l’impact d’un Mouphtaou Yarou (10 points et 12 rebonds) a contribué à faire la différence en faveur des Manceaux. Les joueurs d’Erman Kunter ont aussi eu le mérite de tenir leurs nerfs dans une fin de match électrique marquée par la double-technique reçue par Vincent Collet et la faute offensive de Mardy Collins qui recevra également une disqualifiante.

Monaco-Le Havre : 82-65
Après avoir bien bataillé pendant une mi-temps, le STB s’est complètement écroulé lors d’un troisième quart-temps désastreux (20-2). Les Normands sont aussi tombés sur un Jaml Shuler en très grande forme (25 points, 4 rebonds et 5 passes décisives). Une soirée à oublier comme de trop nombreuses dans cette saison 2015/16 de Pro A.

Orléans-Antibes : 78-72
32 bonnes premières minutes et patatra pour les Sharks… Antibes n’a pas su tenir jusqu’au bout sur le parquet d’Orléans qui a pu compter sur la réussite de David Noel (18 points et 2 passes décisives). Après un début de saison canon, les joueurs de Julien Espinosa semblent avoir déjà un peu la tête aux vacances.

Pau-BCM : 85-64
C’est une victoire pleine d’autorité qu’a obtenu Pau au Palais des Sports aux dépends du BCM. Lance Harris (25 points à 64,3% de réussite) a très vite su allumer la mèche, bien secondé au scoring par l’inévitable Michael Thompson (20 points). Quant au BCM il a une nouvelle fois démontré u’il était capable de se rater dans les grandes largueurs. Une réaction est attendue dès la prochaine journée au Paris Levallois.

Cholet-Nancy : 85-83 ap
Pour départager Cholet et Nancy il a fallu aller jusque la prolongation. Ce sont les Locaux qui l’ont le mieux négocié à l’image du match plein réalisé par Joseph Trapani (18 points et 10 rebonds). Le Sluc a sans doute pêché par son manque de banc, Florent Piétrus étant absent, car derrière le trio Sene/Panko/Bell (71 points à eux-trois) c’était trop court.

Dijon-Limoges : 99-80
Une première mi-temps aboutie et puis soudain l’extinction des lumières, plus rien, nada, zéro pour le Limoges CSP. Ces derniers ont semblé lâché mentalement la rencontre face aux coéquipiers de David Holston. Le micro-meneur (1m73) dijonnais a été irrésistible avec 14 points et 15 passes décisives. Mais c’est toute l’équipe bourguignonne qui a réalisé une belle deuxième mi-temps pour décrocher un succès important dans la course aux playoffs. Mais pour y croire encore il faudra battre Strasbourg mardi prochain à domicile. Un sacré défi en perspective.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Comments

Commentaires

Comments are closed.