Pro A : Victoire pour Cholet, Chalon et l’ASVEL

C’était la septième journée de Pro A, des équipes rentrent en crise, d’autres n’en sortent pas.

Un classement qui se resserre, des résultats impossibles à prédire, des joueurs qui se réveillent, bienvenue dans la 7e journée de Pro A.

Cholet–Pau Lacq Orthez : 94-87

L’Elan pensait bien tenir son match en menant 69 à 57 à la fin du troisième quart temps. Toutefois, c’était sans compter le retour fou des locaux et le réveil de John Cox (9 points). L’arrière américain a permis à Lamayn Wilson de se sentir moins seul au scoring (17 points) et les Choletais ont passé un 37-18 à leurs adversaires dans le dernier quart temps. Costaud. La Meilleraie a aussi pu assister à un choc des ailiers, certes Aaron Harper (20 points et 5 rebonds) a rendu une meilleure copie que Rudy Jomby, (19 points et 6 rebonds), mais en attendant les Palois se retrouvent en difficulté avec un bilan de 2 victoires pour 5 défaites.

Roanne-Chalon : 58-64

Yohann-Sangare-ValentinDelrueJean Denys Choulet est venu jouer un mauvais tour à son ancien club, menés 56-48 à 6 minutes de la fin, les Chalonnais ont inversé la tendance dans le money time. Un 16-2 plus tard, l’Elan avait plié le match et pouvait remercier son capitaine Steed Tchicamboud, exemplaire ce soir (15 points et 5 passes). A noter également le très bon premier match de Kris Joseph (14 points et 8 rebonds). Voilà qui va peut être sortir les Chalonnais de la crise… Du côté de Roanne en revanche, il semble que les intérieurs américains soient en difficulté, et notamment Ryan Reid (-2 d’évaluation). Heureusement, Victor Samnick a répondu présent ce soir (19 points et 9 rebonds), mais il en faudra plus pour battre Le Havre lors de la prochaine journée.

Le Havre-Paris Levallois : 82-85

Avec son expérience des matchs tendus (3e prolongation en 3 rencontres consécutives), le Paris Levallois est venu s’imposer au Havre. La bonne nouvelle pour Greg Beugnot, c’est que Jawad Williams avait envie de bien jouer ce soir. Forcément, quand Jawad va (18 points et 23 d’évaluation), les Franciliens sont tout de suite plus compliqués à jouer. On n’oublie pas la bonne performance d’Andrew Albicy (16 points dont 4/8 à 3 points) ou celle malheureusement inutile de Bangaly Fofana : 9 points, 9 rebonds et 4 contres. Sinon, Marc Salyers retrouve la forme petit à petit (11 points et 6 rebonds).

Andre Harris Valentin DelrueDijon-Antibes : 77-57

La JDA n’a pas fait de détails face au promu. Après un excellent premier quart temps (31-15), les hommes de Jean Louis Borg ont pu assurer sur le reste de la rencontre. Mykal Riley a survolé la rencontre avec 25 points alors qu’Andre Harris était en échec à l’intérieur (11 points à 3/13 aux tirs). Du côté des Sharks, seul Larry O’Bannon en était un (24 points), le reste de l’équipe était plutôt en mode dauphins. Avec seulement 7 passes décisives dans la rencontre, on se doute que les joueurs de Jean Aimé Toupane n’ont pas eu beaucoup de solutions.

Gravelines Dunkerque-ASVEL : 64-69

Plus rien ne nous surprend en Pro A, pas même une victoire d’une ASVEL sur courant alternatif cette saison chez les habituels champions de la saison régulière. Il faut dire que Pierre Vincent a pu compter sur un excellent match de Thomas Larrouquis (15 points) qui a plus scoré que Edwin Jackson (13 points). Pour le BCM, perdre seulement de 5 points après avoir artillé à 3 points (4/26 quand même), ce n’est pas non plus une énorme contre performance. Par contre, le duel des armoires a tenu toutes ses promesses, Uche (10 points et 8 rebonds) ayant contrôlé Marcus Lewis (13 points et 5 rebonds).

Crédit Photos : Valentin Delrue

Tags : , , ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.