Pro B 2014-2015 : La Ligue confirme le maintien à dix-huit clubs

Via un communiqué la Ligue a confirmé le maintien de la Pro B à dix-huit équipes.

beral-lnbUpdate : Le vote de l’AG convoquée au sujet du maintien de la Pro B à dix-huit clubs a été clair : 89% de oui. Orchies, Monaco et Charleville-Mézières sont donc définitivement inscrits dans la division (dont la reprise est fixée au 19 septembre avec la première journée de la Leaders Cup Pro B). « Ce vote très majoritaire des clubs en Assemblée Générale est le reflet des nombreuses discussions et échanges durant tout l’été pendant que se déroulait différents épisodes de contentieux. Au-delà des développements juridiques autour de l’accession de Monaco, les clubs de la LNB ont voulu trouver une solution « sportive » et positive, et basée malgré tout sur tous les règlements en vigueur de la FFBB et de la LNB. Elle se félicite d’accueillir le club monégasque en Pro B, Champion de France de NM1, porteur d’un grand projet et qui renforcera la position du basket pro dans le sud. J’estime que notre basket sort grandi de ces péripéties estivales et puisse maintenant se consacrer au lancement de ses championnats après un si bel été de nos Equipes de France, avec la médaille de Bronze de la Coupe du Monde sans oublier le parcours de nos équipes de jeunes » a déclaré Alain Béral, président de la LNB, dans un communiqué.

06.09 A travers un communiqué, la LNB  a confirmé le maintien de la Pro B à dix-huit équipes (maintien d’Orchies, Charleville-Mézières promu et Monaco confirmé). La Ligue a justifié sa décision par le besoin d’unité après que plusieurs clubs aient déposé des recours contre elle auprès de plusieurs instances disciplinaires. Cependant il faudra encore attendre le 15 septembre pour que cette décision soit confirmée. A noter que la Pro B commencera le 20 septembre avec la première journée de la Leaders Cup Pro B.

05.09 Avec l’attribution des deux wild-cards pour la Pro A au SPO Rouen et au CCRB, la Pro B aurait du être à seize équipes. Mais à une semaine de ‘l’ouverture du championnat, on a appris que cela ne serait pas le cas. En effet, la Ligue a décidé de maintenir Orchies et d’inviter Charleville-Mézières à évoluer dans l’anti-chambre de l’élite. Monaco, dont le sort a été longtemps incertain, a eu confirmation de son inscription en Pro B. Il reste que cette nouveauté (qui doit être officiellement validée le 15 septembre prochain lors d’une AG de la Ligue) va pousser à de nombreux bouleversements : refonte du calendrier, des poules géographiques… Mais cela représente aussi beaucoup de travail pour les clubs concernés par cette mesure comme l’a expliqué le président de Charleville-Mézières Luc Torres à Radio 8 Ardennes (propos relayés par Bebasket).

« On sait qu’on n’est pas dans les meilleures conditions pour préparer notre équipe mais on a des atouts à faire valoir. Malgré tout, on va partir sur un nouveau challenge, celui de bien figurer dans cette division ».

A noter que la Nationale 1 de son côté passerait mécaniquement de dix-huit à seize équipes.

 

Crédit photo : Mercieca

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.