Pro B : Boulogne sur mer garde la tête, Rouen au fond du trou

Tout roule pour le SOMB, Rouen qui fonce dans le mur… Retrouvez tous les résultats de la douzième journée de Pro B.

Denain-Aix Maurienne : 92-68
La jeunesse prend le pouvoir à Denain ! En effet, c’est grâce à un excellent Valentin Bigote (22 points, 8 rebonds et 5 passes décisives pour 29 d’évaluation) que les Nordistes ont construit leur succès. Précis en attaque (52,5% de réussite), Denain a aussi eu de l’impact dans la raquette avec 36 rebonds captés soit six de plus que pour leurs adversaires. Aussi, ce faux-pas est un léger coup d’arrêt pour les Savoyards qui restaient sur une bonne dynamique.

Le Portel-Souffel : 90-66
D’habitude solide défensivement, Souffel a explosé contre Le Portel encaissant notamment 33 points dans le troisième quart-temps. Il faut dire qu’avec 53,4% de réussite les joueurs d’Eric Girard étaient dans un bon soir offensivement parlant à commencer par Gary Chatuant (18 points). Seul point noir pour les Locaux : un manque d’impact dans la raquette avec 26 prises. Un détail qu’il va falloir corriger lors des prochaines sorties.

Saint Vallier-Fos sur mer : 84-66
Rémi Giuitta craignait un début de championnat difficile, le coup de mou est finalement venu un petit peu plus tard. Cueillis à froid par Saint-Vallier, les Fosséens sont notamment tombés sur un très bon Julian Gamble (26 points et 5 rebonds). Face à son ancien club, Philippe Haquet aura été relativement discret avec 6 points et 3 passes décisives. Peu en réussite (38%), le FOPB s’était aussi tiré une balle dans le pied avec son trop grand nombre de balles perdues (17). Un match à vite oublier en somme…

Saint Quentin-Boulogne sur mer : 81-99
Sa première place au classement général de la Pro B Boulogne y tient ! Saint Quentin a payé cher pour le savoir. Le rouleau-compresseur nordiste a fait le travail avec à son bord un Angelo Tsagarakis affûté (29 points avec un 7/12 au tir primé) et un Zachery Peacock (23 points et 6 rebonds) qui s’affirme de plus en plus comme un potentiel MVP étranger. Toutefois tout n’est pas à jeter pour le SQBB avec notamment une prestation très consistante d’Anthony Racine (22 points à 80% de réussite). Intéressant pour l’avenir…

Poitiers-Nantes : 69-67
Cette fois-ci Poitiers n’a pas craqué et a maîtrisé son dernier quart-temps (20 à 19). A l’intérieur Laurence Ekperigin a été plus que prolifique avec 15 points et 14 rebonds. Pour ses grands débuts, Jeff Greer a sorti une prestation des plus correcte avec 5 points, 7 rebonds et 4 passes décisives, le tout en l’espace de 25 minutes. En face Allen Durham a fait le travail avec 21 points et 11 rebonds mais le reste de l’équipe n’a pas suivi. Dans ce cas difficile d’envisager une victoire…

Orchies-Rouen : 74-68
Match après match Rouen continue de s’enfoncer dans un marasme le plus total. Face à Orchies, qui n’a rien d’un foudre de guerre, les joueurs de Laurent Sciarra ont manqué de consistance, de réussite (3/16 au tir pour Lamarshall Corbett). Avec 30% de réussite seulement les shooteurs du SPO ont montré qu’ils n’étaient pas en confiance. Pour retrouver un rang plus honorable, les Rouennais vont devoir se retrousser les manches et se forger un mental pour enrayer cette spirale négative.

Lille-Bourg en Bresse : 63-73
Bien tenu défensivement, les Lillois ont toutefois donné du fil à retordre aux Bressans. D’ailleurs ce sont les Locaux qui ont remporté le dernier quart-temps (20 à 15). Mais O’Darien Bassett était dans un grand soir (14 points, 9 rebonds et 8 passes décisives) portant sur ses épaules la JL. A ses côtés, l’intérieur Guillaume Yango a lui aussi bien noirci sa feuille de stats (13 points et 6 rebonds). Preuve que les derniers renforts ont été judicieux.

 

 

Crédit photo : FX Rougeot

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.