ALL STAR GAME

Pro B : Fos sur mer coule à Aix-Maurienne, Le HTV d’un fil face à Boulazac

La première partie de la dix-huitième journée de Pro B a montré que des surprises pouvaient toujours intervenir.

Aix Maurienne-Fos sur mer : 90-69
Sherman-Gay-large-1-FOPBAprès un démarrage équilibré, le FOPB a progressivement perdu les pédales pour encaisser un sévère 29-12 dans le dernier quart-temps. Mais il faut dire qu’Aix-Maurienne, après un démarrage de championnat discret, est l’une des équipes en forme du moment porté par le duo Dar Tucker (23 points)/Jeb Ivey (17 points).  Si l’on y rajoute un Desmond Quincy-Jones précieux dans la bataille sous le cercle (9 rebonds) et des rotations capables de bien faire souffler les titulaires, cela rend un ensemble cohérent et dangereux dont les Fosséens n’ont pas su se dépêtrer.

HTV-Boulazac : 81-80
Malgré un ultime rush de Boulazac dans le dernier quart-temps (24-20), le HTV n’a pas perdu l’avance qu’il avait su emmagasiner durant le troisième quart-temps (30-22). Si Christophe Léonard est un peu passé à côté en attaque (5 points en 32 minutes), Pierre Pierce a lui été prolifique avec 22 points tout comme Axel Julien et ses 19 points. Signe également positif pour les Varois sur ce match : cinq balles perdues seulement. Une performance qu’il s’agira de reproduire lors des prochaines sorties.

Le Portel-Nantes : 80-81
Doucement mais sûrement Nantes s’éloigne de la zone rouge et voit se rapprocher les playoffs (10e place provisoire avec un bilan équilibré de neuf victoires pour neuf défaites). L’Hermine a construit sa victoire grâce à un bon coup de collier donné durant les dix dernières minutes (23-16) et un Allen Dhuram toujours aussi innaretable (24 points et 12 rebonds). Si Nantes arrive à trouver davantage de constance, l’équipe pourrait devenir l’une des bonnes surprises de cette saison de Pro B un peu comme le HTV.

Souffel-Lille : 69-76
Lille est peut-être toujours lanterne rouge à l’issue de cette première partie de la dix-huitième journée mais les Nordistes ne sont pas prêts d’abdiquer comme en témoigne leur victoire sur le parquet de Souffel. Ancien espoir du Mans, Thomas Ceci-Diop a eu une grande part dans ce succès avec ses 10 points et 9 rebonds. La meilleure marque est elle à mettre à l’actif de Benoit Gillet (12 unités). Mais pour espérer remonter au classement, il faudra enclencher une série; ce que Lille n’a encore jamais réussi à faire.

 

Crédit photo : FOPB

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.