Pro B J13 : Sharks attack, Denain c’est loin

Comme chaque vendredi soir, la Pro B fait de l’ombre à l’Euroleague.

Rouen-Bordeaux : 86-67

Le changement à Bordeaux, c’était cette semaine. Martin Diaw a pris sa retraite et Dragan Ceranic est venu remplacer Thomas Coleman. Le Serbe a joué dès ce soir et a rendu une copie honnête : 11pts et 5rbds. Mais toute cette agitation n’a pas permis aux JSA de l’emporter. Après avoir joué les yeux dans les yeux avec le SPO pendant trois quart temps, les joueurs bordelais se sont écroulés (24-10). En même temps, il y avait un O’Darien Bassett de gala en face avec 28pts dont 10/10 aux lancers francs.

 

Antibes-Charleville Mézières : 109-81

Le résultat semble logique au vu de l’écart entre les deux équipes au classement. Il n’y a en effet pas eu match puisque les Antibois ont pris les commandes du match dès le premier quart (28-18) et n’ont cessé de creuser l’écart grâce à un collectif bien huilé en attaque (32 pds). En face, les Carolomacériens n’ont pas trouvé de solution pour bouger leurs adversaires et ont subi une importante pénurie aux tirs (6/25 à 3pts). Tim Blue a été étincelant avec 26pts pour 38 d’évaluation et Benjamin Monclar en a profité pour scorer 15pts. En face, Patrick Sanders a limité la casse (22pts et 8rbds). Les Sharks rejoignent Pau en tête du championnat.

 

Châlons Reims-Pau Lacq Orthez : 87-78

 

C’était le choc de la soirée entre le 4e et le 1er. Et le CCRB a créé l’exploit en maitrisant son adversaire béarnais. Les deux équipes ont gâché durant ce match. Claude Bergeaud peut en vouloir à ses joueurs qui ont raté 9 lancers francs (25/34). Nikola Antic aurait pu en vouloir encore plus à ses joueurs qui ont raté 18 tentatives à 3pts (3/21). Mais la victoire était au rendez vous, notamment grâce à Tyren Johnson (17pts et 8rbds) et Justin Burrell (18pts). Pour l’Elan béarnais, Brian Boddicker (26pts et 10rbds) a été flamboyant et David Denave a assuré (19pts et 5rbds). Mais aucun de leurs coéquipiers n’a dépassé 7 d’évaluation. Impossible donc de gagner dans ce cas là.

 

Nantes-Bourg en Bresse : 66-69

 

Dure semaine pour Jean Marc Ayrault, en plus d’être critiqué sur le dossier Florange, le club de basket de sa ville s’est fait battre à domicile. Pourtant Bourg n’est pas l’équipe la plus solide à l’extérieur. Mais cette fois, les troupes de Fred Sarre ont dominé leurs adversaires au rebond 35-23. Et c’est ainsi que les intérieurs burgiens David Monds (14pts et 9rbds) et Moses Sonko (16pts et 6rbds) se sont amusés. Pour les locaux, James Mathis a tout tenté (22pts) mais ses coéquipiers ont eu un trop faible pourcentage pour espérer gagner (18/49 aux tires soit 36,7%).

 

Evreux-Lille : 86-80

 

Le LMBC restait sur 5 défaites consécutives. Evreux leur en a infligé une sixième, toutefois les Lillois n’ont pas démérité. Jason Siggers a marqué 20pts et les hommes d’Abdou N’Diaye ont intercepté 12 ballons à leurs adversaires. Malheureusement, le LMBC s’est fait écraser au rebond (40 prises à 26) et surtout, est tombé sur un os à l’intérieur : Jeremiah Wood (19pts, 12rbds et 6pds). D’ailleurs, les Ebroïciens ont eu un axe 1-5 assez solide puisque Clevin Hannah a aussi assuré (19pts, 7rbds et 4pds). Evreux revient à hauteur de Pau et Lille s’enfonce au classement.

 

Saint Quentin-Aix Maurienne : 90-58

Alors qu’ils avaient bien débuté ce match, les visiteurs ont encaissé un 8-0 en deux minutes durant la fin du premier quart temps. Et une fois que les contribuables de Xavier Bertrand ont pris la tête, ils ne l’ont plus lâché. A la mi-temps, l’écart était creusé : 44-28. Saint Quentin a profité de la deuxième mi-temps pour accroitre son avance par l’intermédiaire de Julien Lesieu (17pts et 5rbds) et Darnell Williams (14pts et 5rbds). Pour Aix-Maurienne, cette défaite est dérangeante puisqu’en dehors du duo Houmounou-Brown, le reste de l’équipe n’a marqué que 22pts.

 

Fos sur Mer-Denain : 90-62

Après un début de saison raté, Fos se rapproche petit à petit de la 8e place. Denain avait pourtant bien débuté la rencontre grâce notamment à Chrislain Cairo (5pts et 4rbds). Mais à la faveur d’un impressionnant deuxième quart temps remporté 28-12, les hommes de Rémi Giuitta ont pris le large comme Tal. Le grand artisan de ce succès fût Chris Davis avec 27pts dont 4/5 à 3pts, bien épaulé par Mamadou « Le Maire » Dia à l’intérieur (11pts et 13rbds). En face, Denain a perdu beaucoup trop de ballons (23).

Amis du Sud, n’oubliez pas que le basket débarque à Marseille le 29 décembre avec la réception de Pau.

 

Deux matchs auront lieu demain à 20h :

 

Saint Vallier-Le Portel

Boulogne sur Mer-Hyères-Toulon

Tags :
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.