Pro B J3 : Antibes et Pau déroulent, Jaiteh impressionne encore

Retrouvez tous les résultats de la soirée de Pro B.

Chalons Reims-Antibes : 82-86

Attention Sharks attaque ! Les Antibois décrochent une nouvelle victoire qui plus est à l’extérieur face à un concurrent direct pour les premières places. Tim Blue avec 22 points s’est encore une fois montré performant avec un très bon Shaun Fein à ses côtés avec 19 points à 60% de réussite. Pourtant le CCRB n’a pas démérité puisqu’il a notamment gagné la bataille du rebond (33 à 26). Tyren Johnson et Justin Burrell ont en tout cas montré leurs qualités de scoreur avec respectivement 21 et 18 points. De bon augure pour la suite après ces débuts un peu difficiles …

 

Lille-HTV : 74-71

Ils auront lutté pendant une bonne partie du match, mené pendant un certain temps mais les Varois ont totalement craqué dans le dernier quart (23-11) ruinant leurs espoirs de victoire. Encore une fois c’est le trio US Dials/McIntosh/Newson qui a tenu la baraque offensivement avec 49 points à trois. A noter aussi le match complet de Babacar Niang sur la bonne voie avec ses 6 points et 9 rebonds. Mais les Lillois, assez pauvres offensivement, ont pu compter sur un extraterrestres, Jason Siggers, qui a su prendre les choses en main et terminer le match avec 30 points, 7 rebonds et 3 passes décisives.

 

Charleville Mézières- Aix Maurienne : 76-92

Les Savoyards ne cessent de le prouver : le top 4 leur est fortement envisageable à l’issue de la saison. Face au promu, les hommes d’Antoine Michon n’ont pas fait de quartier notamment grâce au toujours performant Cliff Brown (22 points et 6 rebonds). Mais Erroyl Bing a lui aussi affolé les compteurs avec 18 points et 19rebonds d’où une domination sans appel au rebond (40 à 27). Quant au jeune Anthony Racine, il prend doucement ses marques en Pro B et sort une copie correcet malgré la défaite avec ses 9 points en 13 minutes de temps de jeu.

 

Bourg en Bresse-Pau Lacq Orthez : 78-90

Dans cet autre choc de la journée, ce sont les Palois qui s’en sont le mieux tirés ne laissant pas aux Antibois la possibilité de s’échapper au classement. Deux joueurs se sont particulièrement distingués : l’ailier-fort Brian Boddicker (24 points et 6 rebonds) et le meneur espagnol Nacho Ordin (20 points et 8 passes décisives). Effectif surdimensionné pour la division, Pau devrait vivre une saison tranquille. Mais les Bressans ont aussi une carte à jouer avec un bel effectif porté cette journée par David Monds (18 points et 5 rebonds) et les 14 points de Jérôme Sanchez.

 

Le Portel-JSA Bordeaux : 77-69

Face aux Bordelais Le Portel s’est fait des frayeurs car à la mi-temps ces derniers menaient 43 à 36 avant de caler durant la deuxième période. Il faut dire que le Nordiste Darnell Wilson était innarétable terminant avec 24 points et 3 rebonds. Sherman Gay, lui, n’aura pas eu le même rendement qu’à l’accoutulée mais il termine toutefois avec 14 points et  7rebonds pour 21 d’éval’. Les Bordelais auront finalement manqué de diversité offensive puisque seulement trois joueurs ont terminé le match avec plus de dix points. C’est donc dans cette direction qu’il faudra chercher pour décrocher cette première victoire qui les fuit toujours.

 

Nantes- Fos sur Mer : 81-88 (ap)

Que ce fut dur ! Mais avec cette victoire au mental, les Fosséns ont peut-être enfin lancé leur saison. Chris Davis a encore fait preuve d’un grand réalisme offensif avec 19 points à 66,7% de réussite bien secondé par un axe JFL 1-5 Choquat/Dia performant (29 points à deux). Mais les joueurs de Rémi Giuitta trainent toujours derrière eux un petit problème de balles perdues (19 sur ce match). Pour Nantes il faudra retrouver davantage de réussite (seulement 53,3% aux lancers-francs) pour espérer mieux terminer les prochaines rencontres sous peine de vivre une nouvelle saison bien morose.

 

Evreux-Saint Quentin : 69-71

Et si le SQBB était l’équipe surprise de la saison ? Car le promu semble porté par une vibe positive à l’instar de ce qu’avait connu Bordeaux l’an dernier. Cette fois-ci la victime fut qui plus est sur son parquet. Julien Lesieu s’est une nouvelle fois montré convaincant, sa présence dans la raquette n’étant pas étrangère à la domination des Picards dans ce secteur (33 à 29). Les Ebroiciens, eux, auront une fois été trop dépendants de Jeremiah Woods, le plus performant de l’équipe dans tous les secteurs de jeu (16 points, 12 rebonds et 7 passes décisives) et devront montrer plus de choses collectivement pr la suite.

 

Denain-Boulogne sur Mer : 78-82

Avec un banc bien moins profond que celui de Boulogne, Denain a eu du mal à finir le match (20-12 dans le dernier quart-temps) et a aussi souffert de son très faible pourcentage au tir primé (seulement 4 tentatives sur 20 converties et 55,6% aux lancers-francs). Mais en face il y’avait aussi un pivot on ne peut plus en réussite : Mouhammadou Jaiteh (22 points et 11 rebonds). Avec de telles stats, l’ancien pensionnaire du Centre Fédéral ne fait que confirmer tout le bien que l’on pensait de lui en présaison. Ses futurs adversaires sont prévenus; le petit jeune prend du galon.

 

 

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.