Pro B – journée 14 : Boulazac fait tomber Limoges dans le duel au sommet

Tout ce qu’il fallait retenir de la 14e journée de Pro B.

Denain 84-87 Lille

L’embellie lilloise se confirme, avec ce second succès face au presque voisin denaisien. Légèrement décrochés (73-65), et auteurs d’un 11-22 dans le dernier quart, les Lillois prennent un beau bol d’air. Denain, c’est loin, Julien Sauret le sait. L’ancien denaisien passe à travers (22 minutes, 2 pts, 1 d’éval), mais son équipe gagne. L’ASCDVPH est toujours en apnée.

Ils ont taffé :

DEN : R. Rossiter (15 pts, 10 reb) ; LIL (Wayne) : S. Smith (25 pts, 7 reb)

Vichy 66-69 Bordeaux

Bordeaux a peut-être dominé légèrement la rencontre, c’est pourtant Vichy qui a failli l’emporter. Peu inspiré, un des refs en a décidé autrement. Dominante au rebond (39-28), la JAV est également devant à l’éval (79-71) mais s’incline. Les JSA doivent tout de même se poser les bonnes questions, sous peine de continuer à glisser.

Ils ont taffé :

VIC : D. Coleman (26 pts, 14 reb), A. Eito (11 pts, 9 reb, 6 pds) ; BOR : Miloud Doubal (14 pts, 4/7 à 3 pts)

St Vallier 93-79 Boulogne

St Vallier continue sa course et revient à la hauteur de Bordeaux au classement, et pourrait même passer devant dans les semaines à venir. Les deux coaches ont déplié les zones, on arrive au total à 56 tirs à 3 pts, pas loin d’un match de hand dans l’esprit. St Vallier c’est pas Chambery, même avec des pulls en laine, du coup les Drômois, dominant sous les panneaux (38 reb à 29), plus propres dans le jeu (22 pds/ 8 bp contre 17/15 pour le SOMB), s’imposent logiquement, malgré une entame assez funky (17-27).

Ils ont taffé :

STV : K. Shiloh (18 pts, 8 reb, 4 pds), L. Prowell (17 pts, 7 reb), S. Barrett (20 pts)

CCRB 90-70 Fos

Technique pour le coach de Fos après 30 secondes, 25-16 d’entrée, 23-15 pour finir : Belle soirée pour les sudistes. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le CCRB a dominé (105 d’éval à 67). Bernard King va manquer aux Marnais d’ici peu. Imprécis dans leurs choix (44% aux tirs, dont un 7/26 à 3 pts), les joueurs de Remi Giutta ne peuvent pas grand chose face à l’adresse globale du CCRB (62%, dont 66.7% à 3 pts, 6/9). Reims rejoint le CSP, comme annoncé en début de saison. Depuis son duel avec Chris Daniels, Sherman Gay est porté disparu.

Ils ont taffé :

CCRB : B. Mullins (19 pts, 2 reb, 5 pds), B. King (14 pts, 2 reb, 9 pds), Chris Daniels (23 pts, 16 reb, 7 fp) ; FOS : Rien de très excitant.

Le Portel 84-80 Rouen

Samba Dia est efficace d’entrée, pour sa nouvelle équipe, qui elle l’est finalement toujours aussi peu. Comme quoi…  Toujours derrière, qui plus est dans le chaudron portelois : Rien à espérer.

Ils ont taffé :

LEP : R. Taylor (16 pts, 3 reb, 10 pds), C. Davis (20 pts, 5 reb) ; ROU : J. Siggers (20 pts)

Aix Maurienne 91-86 Quimper

Les Savoyards sont en roue libre, et enchaînent face à Quimper, pourtant auteur d’une bonne rencontre. La patte offensive d’Antoine « Louis la Brocante » Michon commence à prendre, avec 91 pts de moyenne sur les 4 dernières rencontres. Le trio US d’Aix est toujours aussi grave, et assure 62 pts. En face Pele Paelay tire, ne rate rien, mais Quimper perd.

Ils ont taffé :

AIX : W. Brown (28 pts, 8 reb), B. Osby (22 pts, 10 reb) ; QUI : P. Paelay (27 pts à 83%)

Evreux 86-63 Nantes

3e quart à nouveau fatal aux Nantais, qui encaissent un 25-13 pour le moins handicapant. D’un autre côté, quand Gary Florimont arrive à scorer 16 pts, à 70% y’a plus grand chose à faire…  En étant un peu plus adroite et plus présente au rebond, l’Hermine pouvait faire quelque chose. La blessure de Fields n’a pas du aider non plus.

Ils ont taffé :

EVR : A. « Thierry » Rowland (13 pts, 6 reb, 4 pds), G. Florimont (16 pts, 5 reb, 2 pds), S. Ho You Fat (19 pts, 7 reb, 3 pds)

Boulazac 86-82 Limoges

Bien ciblé, Jo Gomis (5 pts, 2/8) n’a pas eu l’impact nécessaire pour driver son équipe. Comme dans la foulée Curti dévisse aussi (5 pts, 2/7), le CSP reste muet à l’organisation et dans le jeu. Alors, oui, il y a 82 pts au compteur, mais seulement 10 pts et 6 pds en cumulé pour les deux meneurs, et surtout à peine 9 pds au total. Avec 5 joueurs à 11 pts et plus, Boulazac prend le dessus sur son presque voisin, et reprend l’avantage au classement. Provisoirement, car le BBD va bien trouver le moyen de perdre contre Denain, ou Rouen, ou une autre équipe du commandant Cousteau… Boulazac c’est tout ou rien, le CSP aussi.

Ils ont taffé :

BOU : D. Monroe (15 pts, 14 reb) ; CSP : C. Massie (14 pts, 14 reb), L. Milbourne (21 pts, 6 reb)

Antibes 54-78 Bourg

Le match des coiffeurs pour cette semaine. L’attaque débridée antiboise (54 pts, 32% aux tirs) au du faire se lever les tribunes dans le dernier quart, tant le basket champagne a du couler à flots (7-12). Bourg signe un match solide, écrase son adversaire à l’éval (109 à 41), mais ne solutionne toujours pas vraiment sa situation sportive

Ils ont taffé :

ANT : J. Allen (11 pts, 11 reb) ; BOU : C. Ferchaud (16 pts), O. Barro (19 pts, 15 reb), J. Delhomme (15 pts, 2 reb, 8 pds).

 

Observations en vrac :

  • Le naming pour les clubs pros, c’est parfois curieux. Les sigles, c’est dramatique : ASCDVPH, c’est clair, facile et identifiable.
  • Jeu BS/BA : Devinez ce que veut dire ASCDVPH ? Vous avez deux heures.
  • Moses Mubarak ne tient pas la baraque…
  • Claude Bergeaud parlait en off de montée à qui voulait l’entendre, il n’y a pas si longtemps.
  • Le maintien se situe autour de 12 victoires, sept équipes s’en approchent : St Vallier, Fos, Aix Maurienne, Boulogne, Reims, Limoges et Boulazac.
  • Mine de rien, sur les dernières saisons, Fos et Maurienne sont dans un cycle de régularité dans leurs résultats respectifs et de présence dans le TOP 8.
  • La LNB ne prend toujours pas en compte les fautes provoquées dans le calcul de l’éval. L’Euroleague, oui. Commeon dit sur Twitter : #quelleconnerie #hasbeen
  • Bon, on arrête avec Vichy, on parle de Rouen, un peu ?
  • Rouen est toujours en LNB, d’ailleurs ?
  • Le Portel gagne de 4 pts. Guillaume Leburgue a mis 4 pts : Facteur X ?
  • Dar Tucker, en sortie de banc, ça cause dans le poste.
  • K. Idomenée (Nantes) est le MVPire de la journée, -6 d’éval en 15 minutes.
  • Aix gagne à Boulazac. Le CSP perd à Boulazac. Aix > CSP ?
  • Mention spéciale pour Octavio Da Silvera, 11 pts en 21 minutes contre Antibes.

 

Les titres auxquels vous avez échappé :

  • Benoit Gillet, le doigt sur la couture
  • Le Panzer Daniels plus fort que le Sherman Gay
  • Bernard King, comme un roi…
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (9)

  1. bobby

    bravo a boulazac super salle avec une new tribune, mais alors viré moi cette sono et ce speaker c'est pire qu'a bercy ! les supporters deviennent inaudible couvert par des olé et des trompettes pré-enregistrées pffff on resort avec un malde casque c nuuuuul !

  2. Kisdra

    PS : Pour l'observation sur Aix, Boulazac et Limoges, Limoges s'est certes incliné face au BBD qui s'était lui-même fait exploser par Maurienne, seulement le CSP a déjà affronté et battu les Savoyards chez eux, donc c'est risqué ce genre d'équation !

  3. AND11

    Yeah Boulazac!! Content pour Lautié et Seidou!!

  4. the iceman

    Honnétement j'ai l'impression que Boulazac n'est pas très apprécié par les rédacteurs des posts de Pro B, même après une superbe performance contre Limoges le paragraphe n'est accès que sur le CSP et ses carences et en aucun cas sur Boulazac et en plus ça lance des piques alors qu'ils réalisent une très belle saison et ne retombent pas dans leurs travers des années précédentes pour le moment.

  5. Basketgirl

    Le match aix – limoges c'est déroulé au phare, l'issue aurait peut être été différente à Marlioz….

  6. experballistique

    c est toujours la meme photo pour la pro b ,vous en avez pas d autre?!