ALL STAR GAME

Pro B : Le derby pour Boulogne sur mer, Poitiers cale encore

Retrouvez l’ensemble des résultats de la neuvième journée de Pro B façon bullet.

Saint Quentin-Orchies : 82-72

Malgré un bon finish (17-13), le retard accumulé par Orchies, promu en Pro B, lors des trente minutes précédentes était trop important. Qui plus est, Saint-Quentin avait des armes redoutables comme Nigel Wyatte (18 points et 8 rebonds) et Markel Humprey (15 points). De quoi pallier à un manque du banc peu prolifique puisqu’il n’a apporté que 27 des 82 points. Mais le principal a été acquis avec cette victoire somme toute relativement confortable.

Nantes-Saint Vallier : 72-82

Pour Nantes la saison risque d’être longue, très longue puisque l’Hermine peine à enclencher une série qui lui donnerait un peu d’air au classement. Cette fois-ci c’est Saint-Vallier qui est venu leur damner le pion malgré l’insolence d’Allen Durham (24 points et 15 rebonds). Harry Disy a été convaincant offensivement avec 18 points (75% de réussite) quand Jared Newson a lui fait parler sa polyvalence avec 15 points et 5 rebonds. Cependant le plus va être de confirmer et ça ça n’est pas vraiment le point-fort des Drômois.

Lille-Souffel : 69-62

Et de deux pour Lille ! Après avoir eu les pires difficultés à entamer sa saison, Lille semble être enfin parvenu à trouver son rythme de croisière. Emilien Barbry a bien noirci sa feuille de stats avec 11 points, 6 rebonds et 7 passes décisives. Cette victoire est d’autant plus méritante que les Lillois ont terminé la rencontre avec 20 balles perdues qui auraient pu coûter très chères. Pour Souffel il aurait fallu trouver plus de solutions offensives et ne pas attendre le dernier quart-temps (16-9) pour donner un coup de collier.

Aix Maurienne-Rouen : 74-67

Rouen équipe au completBien tenu en défense (seul Florimont avec 15 points et Spain avec 16 unités ont dépassé la barre des dix points), le SPO Rouen a subi la loi des Savoyards. Dar Tucker a ainsi été chaud bouillant (11 points et 7 rebonds) mais c’est toute l’équipe qui a su être adroit avec quatre joueurs à dix points ou plus. Le rebond fut également bien maîtrisé avec un 34 à 25. Pour le SPO la situation se complique d’autant plus que le prochain adversaire ne sera autre que Boulogne sur mer, actuel co-leader de la Pro B.

Evreux-Poitiers : 83-67

Pour Poitiers le retour à la Pro B est très compliqué. Résultat en neuf matchs le PB86 ne présente pas un bilan équilibré (quatre victoires pour cinq défaites). Hormis l’intérieur Laurence Ekperigin (15 points et 7 rebonds), Ruddy Nelhomme ne risque pas d’avoir beaucoup de motifs de satisfaction. Pour Rémy Valin c’est l’inverse avec un jeu plutôt propre (12 pertes de balle seulement) et un duo Walker/Ashaolu performant (32 points et 13 rebonds). Une performance qui rapproche un peu plus l’ALM du Top 5 de la Pro B.

Bourg en Bresse-Denian : 72-63

Malgré un 22-14 dans le troisième quart-temps, la JL, qui pourrait perdre Antoine Gomis pour la saison, n’a rien lâché pour s’adjuger la victoire face à une équipe de Denain pas toujours simple à manier. En effet Maurice Acker a donné du fil à retordre aux Bressans terminant la rencontre avec 18 points et 3 passes décisives. Mais avec quatre joueurs à dix points ou plus (18 pions pour O’Darien Bassett le meilleur marqueur), la JL a pu bénéficier de suffisamment de munitions face à des Denaisiens trop inconstants.

Boulogne sur mer-Le Portel : 97-88

Parfois surnommé « Le Nanterre de Pro B », Boulogne sur mer est en tout cas bien parti pour jouer les premiers rôles. Et Le Portel a payé cher pour le constater encaissant la bagatelle de 97 points. Il faut dire que Zachery Peacock a été littéralement intenable (30 points et 10 rebonds) tout comme Angelo Tsagarakis (20 points avec un 6/9 au tir primé. Porté par cette vague positive, l’intérieur Mickael Var a montré du mieux avec 6 points et 5 rebonds en 17 minutes. Grâce à une prestation offensive de haut-standing, le SOMB a rejoint Fos sur mer en tête de la Pro B. Rouen, prochain adversaire des Boulonnais, est prévenu de ce qui l’attend.

Boulazac-HTV : 75-85

A l’instar de Poitiers, Boulazac vit mal son retour en Pro B. A contrario pour le HTV cette victoire obtenue à l’extérieur est un gros plus dans un championnat relativement dense. Les Varois peuvent dire un grand merci à Ludovic Chelle qui a réalisé sa meilleure prestation de la saison (13 points, 5 rebonds et 5 passes décisives). L’ancien manceau Babacar Niang a lui aussi été au rendez-vous avec 17 points et 8 rebonds tout comme Axel Julien (16 points) et le capitaine Christophe Léonard (15 points). Reste à voir désormais si le HTV arrivera à enclencher une série.

Crédit photo : Claire Macel/Ann Dee Lamour

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.