Pro B : Rouen confirme, Poitiers rechute

Entre Rouen qui s’offre le CCRB et Evreux qui enfonce encore un peu plus Fo sur mer, la 15e journée de Pro B a réussi à la Normandie.

Boulogne sur mer-Bourg en Bresse : 68-63
Même sans évoluer dans son registre, le SOMB est quand même parvenu à s’imposer face à la JL, signe de la bonne santé actuelle des hommes de Germain Castano. Zachery Peacock a une nouvelle fois été au-dessus du lot (28 points et 8 rebonds) palliant ainsi la méforme de certains de ses coéquipiers. Loïc Akono a plutôt bien rempli sa tâche de playmaker distillant huit passes décisives. Aussi avec cette nouvelle victoire le SOMB s’affirme encore un peu plus comme le prétendant numéro à la première place de la saison régulière.

Saint Quentin-Aix Maurienne : 83-89
Malgré un gros finish (34-21), le SQQBB n’est pas parvenu à arracher la victoire aux Savoyards. Il faut dire que les joueurs d’Antoine Michon avaient fait le trou lors des deuxième et troisième quart-temps (49-31). Les Picards ont aussi payé leur trop grande dépendant au trio Wyatte/Romain/Wright (66 points à trois). Ces derniers ont aussi été largement dominé au rebond (43 à 26 pour Aix-Maurienne avec dix prises pour le seul Erroyl Bing). Difficile dans ces conditions d’espérer terminer la rencontre avec un succès…

CCRB-Rouen : 89-96
A n’en pas douter, le CCRB ne s’attendait pas à tomber sur une équipe rouennaise aussi à l’aise en attaque. Aussi en l’absence de Philippe Da Silva, Henri Kahudi a su parfaitement répondre présent des deux côtés du terrain (17 points, 7 rebonds et 6 passes décisives). Lamarshall Corbett semble lui aussi avoir retrouvé confiance en son shoot (28 points à 75% de réussite), ce qui change forcément la donne pour le SPO. Pour le CCRB, ces 96 points encaissés vont tâche d’autant plus qu’en s’inclinant à domicile, l’équipe de Nikola Antic laisse le SOMB consolider sa première place.

Fos sur mer-Evreux : 75-85
Malgré de la bonne volonté, Fos sur mer n’est pas parvenu à bousculer Evreux, glissant donc un peu plus au classement. Les joueurs de Rémi Giuitta sont tombés sur un grand Bobby Walker (19 points et 5 passes décisives) bien secondé au scoring par Samme Givens et ses 14 points. A l’image de Sherman Gay (7 points et 4 rebonds), Fos a été bien plus discret qu’à l’ordinaire. L’entraineur du FOPB va devoir trouver les mots pour remobiliser ses joueurs enfin d’enrayer la spirale négative traversée actuellement par son équipe.

Orchies-Lille : 84-71
Dans ce derby du Nord, Lille n’a pas réussi à confirmer le mieux entraperçu lors de ses sorties précédentes, et face à un concurrent direct pour le maintien cela pourrait même avoir une incidence en fin de saison. Mais les Lillois sont tombés sur un solide Djordje Petrovic (19 d’évaluation avec 21 points et 8 rebonds). Lille a souffert d’un manque de jus dans le dernier quart-temps perdu 17 à 10. Un problème récurrent pour les joueurs de Cédric Binauld.

Nantes-Souffel : 70-80
Bizarrement Nantes semble davantage réussir contre les grosses équipes que celles de son championnat à savoir de la lutte pour le maintien. Davantage réputé pour sa défense, Souffel a cette fois-ci fait parler la poudre en passant 80 points aux joueurs de l’Hermine avec la meilleure marque pour Jacques Alingue (16 points auxquels se rajoutent 7 rebonds). Seule chose qui ne change pas pour Nantes : les stats toujours aussi bonnes d’Allen Dhuram (21 points et 9 rebonds).

HTV-Poitiers : 83-71
Décidément la saison 2013-2014 du PB86 sera faite de turpitudes. Face à l’une des équipes poil à gratter de la division, les Pictaviens ont pris l’eau. Le meneur Axel Julien leur a fait beaucoup de mal avec ses 24 points, 5 rebonds et 3 passes décisives. Jonathan Mitchell a lui aussi été intéressant offensivement parlant avec ses 19 points. En face Poitiers a encore lâché dans le dernier quart-temps (31-19) montrant que son mental était toujours un peu friable.

 

 

 

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.