Pro B : Rouen stoppe l’hémorragie, Saint Vallier au buzzer

Entre Rouen qui renoue avec la victoire ou Lille qui a mis à terre Fos sur mer, la quatorzième journée de Pro B n’a pas manqué de piquant.

Saint Vallier-Orchies : 92-91
Il y’a des défaites au scénario plus douloureux que les autres; c’est le cas pour Orchies face à Saint-Vallier. Car après avoir été aux commandes pendant une bonne partie de la rencontre, les Nordistes se sont fait surprendre sur un shoot de Jessy Delhomme en toute fin de rencontre. De quoi nourrir de sérieux regrets car Dejuan Wright avait livré un match tout bonnement exceptionnel (39 points et 4 rebonds). Résultat : avec ce nouveau faux-pas le promu reste englué au fond du classement.

Aix Maurienne-CCRB : 92-94
Chalons-Reims peut souffler car Aix-Maurienne lui aura donné plus que du fil à retordre, notamment dans un dernier quart-temps remporté 35-21. Pour son retour aux affaires l’intérieur John Turek a donné du sien avec une prestation de haut-calibre (21 points à 100% de réussite). Michel Morandais a lui aussi été solide des deux côtés du terrain avec 11 points et 7 rebonds. Il reste que les joueurs de Nikola Antic doivent faire attention sur le plan défensif lors de leurs prochaines sorties.

Souffel-Boulazac : 73-64
Beau vainqueur de Fos sur mer lors de la dernière journée, Boulazac n’a pas réussi à confirmer face au promu alsacien Souffel. Les coéquipiers de Jacques Alingue (14 points et 13 rebonds) ont misé sur ce qui est leur marque de fabrique : la défense. Côté périgourdin seul Aurélien Salmon à trois points (3/3) et David Monds (18 points)ont pu s’exprimer offensivement parlant. Tout n’est donc pas encore réglé pour le BBD tandis que Souffel continue avec réussite son apprentissage de la Pro B.

Rouen-HTV : 75-74
Rouen équipe au completFace à Evreux il y’avait eu du mieux mais le scénario avait été cruel. Cette fois-ci le SPO a connu le scénario inverse avec un succès qui devrait faire un bien fou aux troupes de Laurent Sciarra. LaMarshall Corbett a bien alimenté la marque avec 21 points tandis que Kyle Spain a eu un impact significatif dans la raquette avec dix prises (auxquelles se rajoutent 20 points). Le HTV, malgré un bon finish (21-18) peut regretter ses seize balles perdues qui ont pesé lourd dans la balance au terme d’un match très serré.

Poitiers-Boulogne sur mer : 86-80
castanoAvant la rencontre Germain Castano, entraîneur du SOMB, s’inquiétait d’un possible réveil des Pictaviens; le résultat de la rencontre a donc confirmé ses craintes. Les Nordistes sont notamment tombés sur un Elson Mendy retrouvé (19 points et 6 rebonds), bien secondé par Laurence Ekperigin (16 points et 7 rebonds). Malgré des stats correctes (16 points et 5 rebonds), Zachery Peacock aura eu moins d’impact qu’à l’accoutumée tout comme Angelo Tsagarakis (6 points à seulement 14,3% de réussite). Cependant le SOMB conserve sa première place du classement général de Pro B.

 Lille-Fos sur mer : 75-73
Deux points d’écarts seulement entre Lille et Fos sur mer mais qui sont largement suffisants pour les Nordistes solidement amarrés au fond du classement. 17 était le chiffre de la rencontre puisque trois lillois ont apporté autant de points à savoir Benoit Gillet, John Fields et Ivan Almeida. Ville Kaunisto, qui va quitter le club, a lui été très présent dans la raquette avec un total de 13 rebonds à son actif. Pour le FOPB, ce nouveau faux-pas est le quatrième en cinq journées. Inquiétant après le bon démarrage des Sudistes en début de championnat…

Evreux-Nantes : 62-72
Depuis quelques journées Nantes va mieux et lors de cette journée c’est Evreux qui a payé pour le constater. Autour d’Allen Durham aka la machine à stats (21 points et 10 rebonds), les Nantais ont proposé un jeu propre (9 pertes de balle seulement) qui a permis de limiter la domination normande au rebond (41 à 34). Alexis Desespringalle continue à montrer des choses intéressantes (7 points et 2 rebonds en 13 minutes) tandis que Wesley Witherspoon, récemment prolongé, s’avère être une bonne pioche (16 points et 8 rebonds). Si elle continue sur cette lancée, l’Hermine pourra ambitionner de se mêler à la lutte pour les playoffs.

Denain-Saint Quentin : 91-82
Pour l’emporter face à Denain, il aurait fallu que le SQBB serre davantage les boulons en défense mais au lieu de ça, les Picards ont laissé leurs adversaires prendre confiance (47,1% de réussite au niveau du tir primé). Deux joueurs ont atteint la barre des vingt points avec une mention particulière pour Maurice Acker (24 unités à son actif). Ce succès permet en tout cas à Denain de conserver la huitième place alors que la meute des poursuivants se fait tenace.

Le Portel-Bourg en Bresse : 80-89
Pour vaincre la JL, il aura fallu au Portel trouver la solution au problème O’Darien Bassett mais comme bien d’autres équipes, cela fut vain (21 points, 9 points et 7 passes décisives). Pourtant Charles Jackson a donné de sa personne avec 25 points, 8 rebonds et 3 passes décisives. Seulement le manque d’impact du banc (20 points) n’a pas facilité les choses face à une équipe dont le collectif était mieux huilé (106 d’évaluation à 77 avec pourtant neuf points seulement entre les deux équipes.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.