Pro B : Une victoire précieuse pour le HTV, Orchies euphorique face au SOMB

Retrouvez tous les résultats de la soirée de Pro B à la sauce bullet.

Saint Vallier-HTV : 59-68

Christophe-LéonardDans un match plutôt défensif, le HTV est allé chercher un succès important sur les terres de Saint-Vallier qui joue le même championnat : celui du maintien. Et cette victoire, les Varois l’ont construite autour d’un secteur intérieur performant avec Nanta Diarra (12 points et 6 rebonds) et Kurt Cunningham (14 points et 8 rebonds). Seule petite fausse note : la panne aux lancers-francs (7/17) avec un très étonnant 0/7 pour Christophe Léonard.

Saint Quentin-Evreux : 76-68

En disposant de l’ALM, le SQBB a réalisé une belle opération. Hormis le premier quart-temps (20-26), les Picards sont toujours restés bien dans leur match à l’image de leur leader Darnell Williams (15 points et 6 rebonds). Et avec cinq joueurs à dix points ou plus, le match sans de Julien Lesieu (4 points et 4 rebonds) n’aura eu aucune conséquence fâcheuse. La semaine prochaine l’adversaire sera Boulazac. Et là aussi il y’aura un coup à faire contre une équipe en plein doute.

Boulazac-Rouen : 66-67

Décidément Boulazac a du mal à gérer ses money-time car après Poitiers c’est Rouen qui les prive d’une victoire qui leur tendait les bras. Mais les Normands avaient dans leurs rangs un Kyle Spain insolent (16 points) pour pouvoir faire la différence. L’intérieur aura en plus pu bénéficier des caviars de Philippe Da Silva (6 passes décisives). Pour sa première apparition sous les couleurs rouennaises, l’intérieur Jerry Boutsiele a logiquement été discret (2 rebonds et 2 fautes provoquées en 6 minutes).

Boulogne sur mer-Orchies : 83-95

Si Zachery Peacock a été au four et au moulin (22 points et 8 rebonds), cela n’a pas suffit pour Boulogne sur mer qui sur ce match à laisser sa chance de prendre seul la tête de la Pro B. Il faut dire qu’avec de trop grosses largesses en défense il devenait difficile de faire un résultat malgré le soutien du public.  Côté Orchies, le duo Dejuan Wright (23 points et 4 rebonds) et Austen Rowland (16 points et 14 passes décisives) aura bien tenu la baraque. Mais il faudra à l’avenir un peu plus de présence au rebond (28 prises contre 36 pour Boulogne).

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.