Pro B : Une victoire précieuse pour Nantes, Le HTV surpris par Saint Quentin

Retrouvez les premiers résultats de la treizième journée du championnat de Pro B.

Nantes-Le Portel : 77-74
En queue de peloton, Nantes n’a rien dit et se bat journée après journée comme en témoigne la belle victoire acquise face au Portel. Encore une fois Allen Durham a été excellent (23 points et 16 rebonds) mais il aura cette fois trouvé plus de soutien de la part de ses coéquipiers. On retiendra notamment la prestation consistante d’Alexis Desespringalle (9 points et 3 rebonds en 18 minutes). En face, Le Portel aura notamment souffert d’une panne d’adresse au niveau du tir primé (13,3% de réussite seulement).

Souffel-Aix Maurienne : 74-88
En championnat, Souffel marque le pas, la défaite face aux Savoyards en étant une preuve. Pourtant le club alsacien a pu compter sur un Daviin Davis prolifique (23 points) et un Jacques Alingue présent au niveau du rebond (10 prises). Mais les 17 balles perdues les ont plombé. En face les joueurs d’Antoine Michon ont su répondre présents autour d’un très bon Desmond Quincy-Jones (25 points et 5 rebonds). De bon augure pour la suite des événements…

Chalons Reims-Denain : 88-81
Poussé dans ses retranchements (30-28 dans le dernier quart-temps), le CCRB a pourtant préservé l’essentiel à savoir la victoire. Ron Slay a terminé avec la meilleure évaluation (28) pour ses 22 points, 6 rebonds et 4 passes décisives. A la marque l’ailier Rodrigue Mels le talonne avec ses 21 points, suivi de Sacha Giffa avec ses 19 points. Seul petit point négatif : les 81 points encaissés. Face à une équipe d’un plus gros calibre que Denain, cela pourrait ne pas passer.

HTV-Saint Quentin : 77-79
Après une rude bataille, l’équipe varoise n’aura plié qu’en toute fin de rencontre sur un shoot de Nigel Wyatte (6 points et 5 rebonds au total). Pour autant la prestation globale n’est pas à jeter notamment en ce qui concerne celle Jonathan Mitchell (12 points et 5 rebonds en 24 minutes). Qui plus est le HTV a remporté aisément la bataille du rebond (35 à 24) en partie grâce à la présence de Nianta Diarra (8 prises). Mais cela n’aura donc pas suffit pour décrocher les points de la victoire face à une équipe plus expérimentée.

 

Crédit photo : Claire Macel

Comments

Commentaires

Comments are closed.