Pro A : Hold-up de Dijon face au Mans, La SIG en démonstration à Orléans

Retrouvez tous les résultats de la soirée de Pro A à la sauce bullet.

Elan Chalon-CCRB : 89-84
Après la claque reçue sur le parquet de Nanterre, Chalon n’a pas laissé passer sa chance de montrer un meilleur visage à domicile face au promu Chalons-Reims. Avec 50% de réussite et cinq joueurs à plus de dix points, l’attaque a très bien fonctionné. Mention spéciale à Eric Dawson qui a terminé la rencontre avec 21 points et 9 rebonds.

Orléans-Strasbourg : 60-82
Ils sont venus, ils ont vu et ils ont vaincus. Face à une équipe orléanaise pas au mieux, la  SIG n’a pas tremblé à l’image d’un Ali Traoré montant tranquillement en régime (17 points et 5 rebonds). Côté OLB, on retiendra la bonne performance de David Noel (15 points et 8 rebonds) mais l’absence dans la raquette de Brian Greene a fait beaucoup de mal.

ASVEL-Cholet : 67-56
ASVEL vs Cholet a été un duel de pivot avec d’un côté Ahmad Nivins (26 points et 10 rebonds) et de l’autre Zachery Peacock (15 points et 5 rebonds. Mais si le Choletais a été quelque peu isolé, Nivins lui a pu compter sur la présence à ses côtés d’un très bon David Andersen (14 points et 4 rebonds). Tout va donc pour le mieux pour l’ASVEL actuellement privé d’Edwin Jackson et Georgi Joseph.

Dijon-Le Mans : 80-79
Sans aucun doute « Le » match de la soirée. Alors que le MSB a compté jusque 19 points d’avance, les joueurs d’Erman Kunter ont craqué de manière assez incroyable lors du dernier quart-temps encaissant un 25-7 ! Avec 28 points Erving Walker a fait office de bourreau tandis qu’Armon Johnson a encore sorti une pale prestation ( 6 points et 3 passes décisives pour 1 d’évaluation). On ne peut bien sûr pas encore parler de crise mais Le Mans est déjà un petit peu en difficulté au bout de deux petites journées.

BCM-Limoges : 78-81
Le CSP est passé à côté d’une belle frayeur car dans les dernières secondes Solo Diabaté a eu entre ses mains la balle de l’égalisation et donc de la prolongation. Mais Limoges a eu les nerfs très solides porté par son leader Adrien Moerman (19 points et 6 rebonds). Toutefois ce match est là pour montrer que le champion de France en titre est encore un peu friable et qu’il lui faudra encore beaucoup travailler.

Nancy-JL Bourg : 94-68
Quand il est arrivé, Valentin Bigote n’a pas soulevé une énorme vague d’enthousiasme. Mais ses prestations en prépa et ce samedi face à Bourg montrent qu’il risque fort d’être la bonne surprise lorraine (14 points et 4 rebonds en 14 minutes). Pour la JL, le retour en Pro A ne se fait pas sans mal. Mais perdre sur le terrain du SLUC n’a rien de déshonorant.

 

 

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.