Pro A : La JL Bourg garde espoir, Nanterre débordé par Chalon

Retrouvez tous les résultats de la soirée de la vingt-neuvième journée de Pro A.

Boulogne sur mer-Le Mans : 57-74
Avec ce succès face au SOMB, la course aux playoffs continue pour le MSB. Hormis Rodrigue Beaubois, les cadres ont été au rendez-vous à commencer par Michal Ignerski (19 points et 3 rebonds). Mais rien n’est encore fait et Le Mans, en grand habitué de smontagnes russes, ne criera pas victoire trop tôt.

Bourg en Bresse-Rouen : 87-72
Cette fois-ci la pièce est tombée (et plutôt nettement) du bon côté pour les Bressans. La JL peut dire merci à Steven Smith auteur d’un match solide (18 points et 4 rebonds). Le retour de l’adresse de Philippe Braud (14 points à 66,7%) a aussi beaucoup aidé. Reste à voir si ce succès sera suivi d’un autre afin de rester présent dans la lutte pour le maintien.

Chalon-Nanterre : 96-72
A quelques jours du Final Four la JSF avait-elle la tête ailleurs ? Peut-être mais Chalon est aussi, et surtout, responsable de sa victoire. Les Bourguignons ont réalisé une prestation des plus solide portés par une insolente réussite (66 ,7% à trois points). Pour l’Elan ce succès vient en tout cas à point nommé car en cas de défaite les playoffs se seraient sans doute irrémédiablement éloignés.

Dijon-Nancy : 73-87
Pour la JDA la soirée est à oublier. En plus de la défaite concédée face au SLUC, les joueurs de Jean-Louis Borg ont aussi perdu le bénéfice du pointaverage. Ils ont notamment subi les banderilles des deux anciens nanterriens Keydren Clark et Serggi Gladyr (37 points). Toutefois la quatrième place, synonyme d’avantage du terrain en quarts de finale, reste tout à fait à leur portée.

Strasbourg-BCM : 77-58
Encore une fois la SIG a fait la démonstration de la solidité de sa défense en limitant le BCM à 58 points. Seul Paul Harris s’est montré dangereux avec ses 17 points. Côté alsacien on retiendra qu’en l’absence d’Ali Traoré Bangaly Fofana a très bien tenu la baraque avec ses 17 points et 10 rebonds pour 29 d’évaluation.

ASVEL-Orléans : 64-60
A l’issue de la rencontre, Orléans peut avoir des regrets car la victoire lui tendait les bras. Mais les joueurs de Pierre Vincent ont mal géré leurs dernières possessions. Cependant le match n’est peut-être pas fini car le club a posé une réclamation.

 

 

 

 

Les stats

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.