Pro A : Limoges gâche la der d’Edwin Jackson, Le CCRB s’offre la SIG à Strasbourg

Retrouvez les résultats de la soirée de Pro A.

ASVEL-Limoges : 74-83
Pour sa dernière sous les couleurs villeurbannaises avant de rejoindre le FC Barcelone, l’arrière Edwin Jackson (15 points) aurait certainement aimé offrir la victoire à son public. Mais en face il y’avait une très belle équipe du CSP bien guidée par Adrien Moerman (18 points et 7 rebonds). On retiendra aussi côté limougeaud l’énorme tir de Léo Westermann.

Bourg en Bresse-Le Mans : 65-87
En déplacement à Bourg, le MSB n’a fait qu’une bouchée de son adversaire. Privés d’Antoine Eito, les Manceaux ont pu compter à nouveau sur un grand Rodrigue Beaubois (17 points et 8 rebonds) et tout aussi fort Charles Kahudi (23 points et 8 rebonds). La confiance sera donc au maximum avant le prochain match face au BCM, peut-être renforcé avec le duo Harris/Edwards si les contrats sont validés.

Strasbourg-CCRB : 56-63
Face au promu Chalons-Reims, la SIG a fait le coup de la panne avec un petit match offensif (avec un troisième quart-temps durant lequel elle n’a marqué que cinq petits points). D’ailleurs seul Ali Traoré a dépassé la barre des dis unités avec douze points. Pour le CCRB, Da’Sean Butler a réalisé un très bon match avec 14 points et 9 rebonds. En cette période de fin d’année, on ne peut donc que constater que le CCRB est à la fête; champagne !

Rouen-Chalon : 70-77
Jamais facile à manier le SPO Rouen est tombé face à Chalon malgré les 20 points et 12 rebonds de Sean May. Il faut dire qu’hormis le pivot américain, les Normands n’avaient que peu d’arguments dans la raquette. Les chiffres au rebond sont en ce sens éloquents : 45 à 27 ! Avec une telle différence il devient très difficile de l’emporter, surtout quand l’écart est aussi petit.

BCM-Nancy : 66-71
Et de quatre ! Malheureusement on ne parle pas de victoire mais de défaite pour le BCM. Avec ses 25 points, Darius Adams a terminé meilleur scoreur de son équipe. Mais que dire de son coéquipier Randal Falker ! Le pivot s’est éclaté avec 8 points et 17 rebonds. L’arrivée de JK Edwards devrat donc faire un bien fou dans la raquette; mais aussi au niveau de l’état d’esprit.

Dijon-Orléans : 81-73
Après un départ ultra-canon (25-15), Dijon s’est fait peur et n’est finalement pas passé loin d’une désillusion à domicile face à Orléans. Fort heureusement, Ervin Walker était dans un excellent jour puisqu’il a terminé avec 19 points et 7 passes décisives. La vista de Steven Gray Gray au tir primé (3/4) était également la bienvenue pour éviter une défaite qui aurait fait tâche.

Crédit photo : Mercieca

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.