Pro A : Orléans coule, L’ASVEL fait le coup de la panne, Beaubois en mode MVP

Retrouvez tous les résultats de cette seizième soirée de Pro A.

Orléans-Paris Levallois : 68-88
A-t’-on assisté à la dernière de François Peronnet à la tête d’Orléans ? Une chose est sûre, le coach est sorti sous les sifflets. Il est vrai que l’OLB n’a pas vraiment montré son meilleur visage face au PL. Blake Schilb (22 points et 6 passes décisives) et Sharrod Ford (23 points et 13 rebonds pour 38 d’évaluation) se sont bien amusés. Bon pour leur confiance et pour la course à la Leaders Cup.

Chalon-Le Mans : 73-88
Quand Rodrigue Beaubois évolue au niveau qui fut le sien face à Chalon (30 points, 5 rebonds et 7 passes décisives pour 38 d’évaluation), il devient très difficile pour l’adversaire de croire en la victoire. A ses côtés le jeune Petr Cornelie s’est aussi mis en valeur avec 6 points et 6 rebonds en 21 minutes. En voilà un qui profite donc pleinement de la confiance que lui accorde actuellement Erman Kunter.

Dijon-BCM : 68-62
Longtemps, pendant trois quart-temps, les Maritimes ont cru en la victoire mais les Dijonnais sont toujours aussi redoutables à domicile. Le 25-17 des dix dernières minutes en est une nouvlle preuve. Steven Gray (19 points) et Erving Walker (15 points) ont fait parler la poudre mais l’activité de Kevin Joss-Rauze a eu tout autant d’impact.

CCRB-Nanterre : 80-83
Et de sept ! Face au CCRB, Nanterre a confirmé son statut d’équipe en forme du moment. Si le promu n’a pas à rougir de se défaite, les rotations nanteriennes ont fait la différence tout comme la vista de l’arrière Jamal Shuler (19 points et 6 rebonds). A noter que pour sa dernière sous le maillot nanterrien Keydren Clark a terminé avec 6 points et 2 passes décisives.

Rouen-Nancy : 66-67
Poste 1 titulaire par intéim, Benjamin Sene fait plus que le job. Après une prestation très convaincante face au PL, il a remis ça face à Rouen avec 7 points et 5 passes décisives mais surtout avec une attitude clutch dans le money-time. Randal Falker a fait quant à lui du Randal Falker avec ses 14 points et 12 rebonds et Sergii Gladyr a confirmé son regain de forme avec 16 points.

ASVEL-Le Havre : 54-65
Quand vous shootez à seulement 1/19 au tir primé (l seul ayant été réussi par Alexandre Chassang), il est difficile de l’emporter. Les Villeurbannais sont aussi, et surtout, tombés sur une équipe havraise solidaire autour d’un Shawn King en mode double-double (14 points et 12 rebonds). Grâce à ce succès, les Normands restent dans la course à la qualification pour la Leaders Cup.

Pau-Bourg : 77-67
Après la belle victoire face à Limoges, Pau n’a pas relâché ses efforts et s’est imposé face à la JL Bourg en partie grâce à un Ebi Ere en état de grâce à trois points (8/9). On retiendra également le beau double-double de Tylr Cain (10 points et 10 rebonds) qui confirme son statut de bonne pioche du recrutement estival.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.