Pro A : Strasbourg, Nancy et Dijon s’amusent

Pas de The Voice, ni de Muriel Robin pour la Pro A, mais une journée de championnat disputée, surtout à Orléans et à Roanne.

Andre Harris Valentin DelrueOn est en février et le BCM a quasiment perdu tout espoir de rejoindre les play offs. Une large défaite à Dijon (83-66) qui confirme que les joueurs de Jean-Louis Borg sont un contender pour le titre en fin de saison. Bien emmenés par Tony Dobbins (16 points) et Andre Harris (20 points et 6 rebonds), les Dijonnais ont plié le match dans le deuxième quart temps (49-29 à la mi-temps). En face, il faut noter le bon match d’Ousmane Camara (20 points et 11 rebonds), seul maritime à ne pas avoir bu la tasse. Comme quoi, la JDA n’est pas qu’une équipe défensive…

Autre écart dans cette journée, la victoire de Strasbourg sur Antibes (79-67). Au Rhénus, les Sharks ont craqué dans le troisième quart temps (64-49 à la 30e). Tim Blue était en mode predator avec 17 points et 12 rebonds, mais contre Strasbourg il en faut plus. Beaucoup plus. La Sienne Connection a répondu présente (13 points pour David Andersen et 14 pour Bootsy Thornton), tout comme les JFL en pleine efficacité (Jeremy Leloup et Paul Lacombe). La SIG poursuit sa course en tête de la Pro A, avec Dijon bien entendu.

nobel boungou colo (2)Une troisième équipe colle aux baskets des deux citées précédemment, il s’agit du CSP Limoges, vainqueur à Roanne (75 à 70). Libéré de Paul Harris, Nobel Boungou Colo a pu s’exprimer avec l’agressivité qu’il fallait (14 points, 5 fautes provoquées et 5 rebonds). Le CSP n’a pas réalisé un grand match, sauf que les Limougeauds ont été juste « un peu » meilleurs que leurs adversaires. Ça compte. Pour Roanne, le meilleur marqueur est également un ancien de Sienne (décidément), Kim English a scoré 17 points.

Heureusement pour la Chorale, Le Havre s’est également incliné à Nancy (95 à 84). Le SLUC a pris l’ascendant dès le premier quart (24-12), avant de se faire rejoindre à la mi-temps (46-46), et d’enfin se débarrasser des Havrais dans le troisième quart temps (75-63). Paul Harris a été une nouvelle fois excellent (25 points et 15 rebonds), la vidéo de son match a été envoyée à Nobel Boungou Colo. La petite « surprise » de la rencontre est le bon match de Graham Brown (18 points et 14 rebonds) face aux intérieurs nancéiens.

The last but not the least, la réception de l’ASVEL pour Orléans. Cette rencontre pourrait bien être la 1546e de la saison à être rejoué, tant la dernière action fait parler. Les deux anciens orléanais, Amara Sy et Georgi Joseph ont fait un sale coup à leur ex, en réussissant leur tactique au buzzer… L’ASVEL s’impose d’un point, 69 à 68. Défaite difficile à encaisser pour l’OLB qui a envoyé du lourd de loin (13/36 à 3 points) et termine avec une meilleure évaluation (75 à 69). Edwin Jackson a encore fait mal à ses victimes favorites en marquant 16 points, mais avec une adresse compliquée (1/6 à 3 points).

La vidéo de la fin de match : http://player.keecast.tv/?vp87-1196

Crédit Photo : Valentin Delrue

Tags : , , ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires (1)

  1. GW_

    Dijon c'est le nouveau Nanterre !

    Une équipe sans complexe avec des américains qui bossent, progressent, une grosse défense et des menaces à tous les postes !

    Est ce que cette année encore on refusera les honneurs à Jean Louis Borg au profit de Christian Monschau ?